L’opposition demande le report des élections législatives





lopposition-demande-le-report-des-elections-legislatives


Lors d’une conférence de presse tenue jeudi 14 janvier 2021 à Abidjan, la coalition des partis et groupements politiques de l’opposition a proposé le report du scrutin législatif pour mieux se préparer, estimant qu’il sera difficile de se conformer au chronogramme établi.

Selon le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) chargé des élections, Roland Adiko, le chronogramme est très difficile et il aurait été intéressant de repousser le scrutin. Pour lui, le délai pour préparer ces élections législatives est très court par rapport aux années antérieures.

M. Adiko a proposé que le gouvernement fixe le scrutin législatif à la fin du mois de mars pour permettre à l’opposition d’avoir une trentaine de jours pour préparer ces élections. « Ce chronogramme est difficile à appliquer parce que les années passées, 2016, 2018, on a eu environ 80 jours pour préparer les élections, alors que cette fois-ci, nous avons une vingtaine de jours », a-t-il indiqué.

« Si on s’entend, on peut fixer (les élections) à une date qui convient à tous », a renchéri Gervais Tcheidé de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), qui sollicite également des discussions pour un report dans le cadre du dialogue politique.

Pour le chargé des élections au Front populaire ivoirien (FPI), Kouakou Krah, à défaut de reporter le scrutin législatif, il faut « repousser la date du dépôt des dossiers ».

Le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Coulibaly-Kuibiert Ibrahime, a présenté le même jour, le chronogramme des élections législatives. Il a indiqué qu’après le dépôt des dossiers qui prendra fin le 20 janvier, la liste des candidats retenus sera communiquée le 31 janvier. Ensuite, celle-ci sera transmise au Conseil constitutionnel le 1er février 2021.

La campagne électorale est prévue du 26 février au 4 mars 2021. Les résultats provisoires des élections sont fixés au 09 mars. En cas d’égalité parfaite, de nouveaux scrutins sont prévus le 24 mars et les résultats provisoires le 25 mars 2021.

Les élections législatives ivoiriennes de 2021 ont lieu le 6 mars 2021 afin de renouveler les 255 membres de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

(AIP)

gak/cmas

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Guikahué évacué en France : voici de quoi souffre le secrétaire exécutif du PDCI-RDA

Décès du nouveau député de Mankono Hassan Fofana