Côte d’Ivoire / Bédié persiste : "C’est nous les héritiers du président Félix Houphouët-Boigny"





Côte d'Ivoire,PDCI,Héritiers d'Houphouët-Boigny,RHDP


Après la sortie du porte-parole du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti unifié) Kobenan Kouassi Adjoumani, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir) Henri Konan Bédié,  a réaffirmé que ce sont eux  les héritiers du père fondateur, Félix Houphouët-Boigny.

" N’écoutez pas les faux témoignages de notre temps. C’est nous qui sommes les héritiers du Président Félix Houphouët-Boigny. Nul ne peut travestir ce fait historique gravé dans la mémoire des Ivoiriens et Ivoiriennes", a déclaré, mercredi, Henri Konan Bédié, lors d’une cérémonie de présentation de vœux des mouvements, associations et autres groupe de soutien au PDCI.

Poursuivant, M. Bédié a soutenu que " les tenants du parti unifié ne seront jamais les héritiers légitimes du père fondateurs Félix Houphouët-Boigny".

Samedi, au moment où se tenait le congrès du RHDP  au stade Houphouêt-Boigny à Abidjan, Henri Konan Bédié recevait la jeunesse de son parti, à Daoukro. Il avait affirmé que l’âme du père fondateur était à Daoukro "et nulle part ailleurs, surtout pas avec les fils adultérins".

A lire aussi: Côte d’Ivoire / Après la sortie de Bédié à Daoukro : le RHDP proteste contre ses propos

Des propos que le porte-parole du RHDP a qualifiés de "choquants" et qui n’honorent pas selon lui M. Bédié, face à la presse, rappelle-t-on.

Pour Henri Konan Bédié, les tenants du RHDP ayant peur des critiques, enchaînent les conférences de presse et meeting. A cet effet, il a appelé les membres des mouvements à "ne pas répondre aux attaques gratuites des tenants du parti unifié", mais à se concentrer sur l’avenir.

"Agissons dès maintenant, car l’année 2019, dit année décisive sera une année importante pour la stabilité de notre parti", a-t-il dit, estimant que la réussite de cette stabilité en 2019, préparera la victoire du PDCI à l’élection présidentielle de 2020.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Plus de deux tonnes de drogue saisies par les douanes de Noé

Redynamisation de la filière Cinématographique : Grand-Bassam redevient le carrefour du 7è art Ivoirien