Côte d’Ivoire: Le Réseau ivoirien des Leaders affiche ses ambitions





cote-divoire-le-reseau-ivoirien-des-leaders-affiche-ses-ambitions


Le Réseau ivoirien des leaders (RIL) a procédé à sa rentrée solennelle le samedi 30 janvier 2021 à Abidjan dans la commune de Koumassi, en présence de plusieurs organisations de jeunesses de partis politiques et d'acteurs de la société civile. Une activité marquée par l' installation officielle et la présentation du bureau exécutif de ladite organisation. Ce fut également une occasion pour le président du RIL, Touré Issoumaila, de dévoiler son programme d'activités et les projets qu'il compte réaliser avec son équipe durant sa mandature.
 

"Nous plaçons notre mandat sous le signe de l’union, la tolérance et le respect des divergences. Notre objectif, est de faire du Réseau ivoirien des leaders, la principale organisation de leadership, d’engagement politique et communautaire en Côte d’Ivoire", a souligné Touré Issoumaila, président du RIL, tout en définissant les différents axes stratégiques sur lesquels il entend s'appuyer.

Il s'agit notamment de la participation à la gouvernance locale et l’extension de l’audience dudit réseau en collaborant avec les organisations de la société civile ainsi que d’autres institutions.

En ce qui concerne les activités du RIL, Touré Issoumaila a annoncé l’organisation des webinaires avec des jeunes et experts ou personnalités politiques pour débattre sur des questions d’actualité.

Une caravane de formation et d’éducation à la démocratie ayant pour objectif de vulgariser les outils de bonne gouvernance, à l’endroit des jeunes, est également prévue. L’innovation cette année est la « Rencontre du citoyen », une activité qui permettra de se rendre vers les populations analphabètes ou non, dans le but de les informer et de les sensibiliser dans un langage simple et accessible sur des sujets d’actualité ou des thématiques jugées techniques.

Le président du RIL a également évoqué un projet d’éducation et d’engagement communautaire d’une durée d’un an, qui va consister à créer une tribune d’échanges entre les jeunes et les autorités locales et administratives.

"Nous voulons créer un cadre d’échanges entre les autorités étatiques et les femmes et les jeunes pour qu’ils trouvent des solutions aux problèmes qu’ils rencontrent dans la communauté", a-t-il indiqué tout en encourageant les jeunes à s’engager davantage en politique afin qu’ils soient des acteurs du développement socio-économique de la Côte d’Ivoire.

"La jeunesse ne doit plus être considérée comme du bétail électoral, mais plutôt celle qui prend des décisions pour le bien-être de la communauté", a-t-il martelé.

Il s’est, par ailleurs, réjoui du nombre important des candidatures des jeunes aux législatives à venir. Pour lui, cette participation politique massive des jeunes ne doit pas faire l’objet de figuration mais plutôt impacter positivement la vie des populations. Quant à la marraine de la rentrée solennelle du Réseau ivoirien des leaders, Fatoumata Djiré Ouattara, 2e adjoint au Maire de la commune de Koumassi, elle a souhaité que ces législatives se tiennent dans un climat de paix et de cohésion sociale.

Notons que le Réseau ivoirien des leaders (RIL) a été créé en 2016. Cette jeune organisation composée de militants de partis politiques, syndicalistes et acteurs de la société civile, entend se positionner en tant qu’actrice de premier plan en matière de promotion de la démocratie et de bonne gouvernance en Côte d’Ivoire.

 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Point de la situation de la COVID-19 au mardi 29 décembre 2020

Covid 19 : 108 000 doses du vaccin Johnson & Johnson réceptionnés à Abidjan