Législatives 2021 : "Nous menons et nous mènerons une campagne apaisée" (Abdoulaye Kouyaté au lancement de sa campagne à Lakota)





legislatives-2021-quotnous-menons-et-nous-menerons-une-campagne-apaiseequot-abdoulaye-kouyate-au-lancement-de-sa-campagne-a-lakota


Le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à Lakota, Abdoulaye Kouyaté, pour le lancement de sa campagne pour les législatives 2021, a promis de mener une campagne apaisée sans tomber dans les injures et sans répondre aux provocations.

" Nous menons et nous mènerons une campagne apaisée. Nous ne céderons à aucune provocation, à aucune injure. Notre culture politique, telle que le président Ouattara nous l’a enseigné, n'obéit pas aux invectives", a fait savoir Abdoulaye Kouyaté. Avant de poursuivre : " Nous ne céderons à rien. Celui qui injurie n'a pas d'arguments". Pour lui, le RHDP à Lakota reste concentré sur l’essentiel qui est de contribuer au développement. À ce propos, il a rappelé que le président Alassane Ouattara a un bilan, Samy Mery et lui ont chacun un bilan à Lakota. Il s’agira donc, a-t-il continué, de comparer le bilan de 2000 à 2011 et celui de 2011 à aujourd’hui.

" Nous devons être fiers dans la région ici, toutes les routes ont été faites par le Président Ouattara, a dit d’emblée le ministre Amedé Kouakou, coordonnateur du RHDP dans le Lôh-Djiboua. Tout en rappelant aux populations qu’elles devraient élire les neuf candidats du RHDP dans le Lôh-Djiboua afin de toujours mériter la confiance du président de la République.
L’adjoint au maire Sérikpa André a insisté sur le débat tribaliste soulevé par certains candidats : "nous n'avons pas de problème avec les Malinkés et vice versa. Élection n'est pas la guerre. Il ne faut pas se tromper…". Il a ajouté : " Je suis venu avec Kouyaté parce que j'ai vu son bilan. Soyons reconnaissant, Lakota était appelé par le passé, campement à gauche. C'est grâce à Samy Mery et Kouyaté que les choses bougent".
Sami Mery, bien qu’étant le directeur de campagne du candidat Abdoulaye Kouyaté, a rassuré qu’à Lakota, il n'y aura pas de problème. "Élections ce n'est pas palabre", a-t-il lancé. Promettant, en tant que maire de la commune, de faire le tour de tous les quartiers généraux des différents candidats pour appeler au bon ton et à la cohésion.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Burkina Faso : 36 civils ont trouvé la mort dans une attaque terroriste au Nord

Désigné nouveau président du Cosim: Qui est l'Imam Mamadou Traoré?