Législatives à Baya, Kasséré et Siempurgo : Doulaye Coulibaly rassure les populations





legislatives-a-baya-kassere-et-siempurgo-doulaye-coulibaly-rassure-les-populations


La journée du lundi 1er mars 2021 n’a pas été de tout repos pour le candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) aux prochaines législatives dans la circonscription de Baya, Kasséré, et Siempurgo, Bêplêh Doulaye Coulibaly. Six villages en une journée, c’est ce qu’il a réalisé. Il s’est rendu à Nétiaka, Pindio, Nagbélékaha, Kantéligué, Folio et Nouwélékaha.
Dans tous ces villages, ce fut un accueil triomphal et chaleureux pour le député sortant. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a eu foule partout où il est passé. Une communion totale avec les populations, les chefs de village en tête. D’ailleurs, ce sont ces derniers qui ont donné les bénédictions et souhaité que le parlementaire soit reconduit pour représenter Baya, Kasséré et Siempurgo à l’hémicycle.
Lui-même, dans chaque localité, a eu des paroles rassurantes quant aux propos de ses adversaires politiques.
En effet, aux dires des candidats du parti au pouvoir, si une localité ne vote pas quelqu’un issu du RHDP, le président de la République, Alassane Ouattara, n’y investira pas. "Faux", a martelé Doulaye Coulibaly. Selon lui, le président de la République est le président de tous les Ivoiriens et il ne fait pas de tri dans les investissements.
Il a comparé l’Assemblée nationale à un bois sacré où il y a le PDCI, le FPI, le RHDP, etc., mais avec un seul bureau. Les décisions ne sont pas prises selon qu’une localité a un député de tel ou tel parti.
Message reçu cinq sur cinq car les populations se sont senties rassurées. En témoignent les manifestations de joie qui ont suivi son intervention.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Massacre de Duékoué en mars 2011 : Amadé Ouérémi ‘’ Qu’on appelle les deux responsables (…) Gbagbo et Alassane Ouattara ‘’

Éducation nationale : la mutuelle prépare la réforme de ses textes