Législatives 2021 : Vincent Toh Bi Irié dresse le bilan des incidents à mi-parcours de la campagne électorale





legislatives-2021-vincent-toh-bi-irie-dresse-le-bilan-des-incidents-a-mi-parcours-de-la-campagne-electorale


L’ex préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié, par ailleurs, premier responsable de la plateforme d’actions citoyennes "Aube nouvelle" a dressé mardi, le bilan à mi-parcours de la campagne électorale en vue de l’élection législative du 6 mars et alerte les autorités compétentes sur les mesures à prendre pour éviter les éventuels conflits.

 

DES INCIDENTS À MI-PARCOURS DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE

INCIDENTS

1-Actes de vandalisme sur des affiches de campagne de candidats dans 28 circonscriptions. Cela doit cesser car ces arrachages de posters sont sources de tension. Les états-majors des candidats sont appelés à faire respecter les campagnes des autres candidats.

2- La tension est montée et vite retombée à Guiberoua

3-Interruption d’un meeting à Adjamé par des jeunes délinquants.
La vigilance des forces de sécurité est requise.

4- décès accidentel à Grand Lahou d’un jeune homme de 27 ans, qui a chuté d’un véhicule de campagne.

5-Rumeurs de fraude sur les listes électorales dans deux localités, lesquelles rumeurs se sont avérées infondées par la suite. La CEI locale et les autorités doivent promptement communiquer sur ce type de fausses nouvelles et porter la bonne information au public, car de telles rumeurs peuvent être sources de tension.

6-Discours mesurés et non haineux de la part des candidats dans leur grande majorité. Cependant, dans 04 Régions, certains candidats évoquent l’origine ethnique d’autres candidats. Ce type de discours rend poreuse la frontière avec les oppositions intercommunautaires.

7-Saccage à Grand Yapo du QG d’un candidat indépendant aux législatives Agboville Sous-préfecture.

8-clash dans certaines localités sur l’occupation de lieux publics pour des meetings. Nécessité de la répartition équitable de l’occupation des lieux de meetings par les candidats.

9- un jeune homme blessé au bras et au visage à Yopougon. Agressé par des partisans d’un autre candidat

ACTIVITÉS

Les 04 premiers jours de campagne (Vendredi, Samedi, Dimanche et Lundi) ont été marqués par :

1- l’organisation de 91 giga meetings dont 32 par des candidats indépendants.

2-des centaines de petits rassemblements dans toutes les circonscriptions.

3- du porte-à-porte

4-caravanes motorisées

5-spectacles, concerts, animations populaires

SUITE

1-La campagne électorale se déroule plutôt bien à ce jour, à l’exception d’un décès accidentel non lié à une quelconque violence volontaire

2-Il convient d’observer toutefois la plus grande vigilance car la campagne rentrera dans sa phase active dans les 03 derniers jours ( Mardi, Mercredi et Jeudi), avec logiquement un nombre élevé d’activités et par conséquent des risques de friction.

Comme annoncé, AUBE NOUVELLE poursuit la veille et le monitoring de possibles conflits, afin d’alerter les Autorités, les candidats et les populations sur les risques.

 

En lecture en ce moment

Laurent Gbagbo acquitté: le récit d'un tournant à la Cour pénale internationale

Au Sri Lanka, plus de 200 morts dans des explosions visant des églises et des hôtels