Séminaire gouvernemental / Ouattara réaffirme: "2019, l'année du social "





Côte d’Ivoire,Programme d'actions prioritaires,Deminaire


Le chef de l'État ivoirien Alassane Ouattara a placé le volet social parmi les priorités de l'action gouvernementale pour l'année 2019.

"La satisfaction de nos compatriotes dans le domaine du social devra être le point de convergence de nos initiatives individuelles et collectives", a déclaré Alassane Ouattara à la clôture du séminaire gouvernemental sur le Programme d’Actions Prioritaires  (PAP) tenu ce lundi à la salle des pas perdus de la présidence de la République . 

Poursuivant, Alassane Ouattara a indiqué que des actions concrètes devront être proposées à tous les citoyens pour les conduire à un changement de mentalité favorable au développement de notre pays et à l’émergence d’un « Ivoirien nouveau ».

Il s’agira selon lui, de continuer de promouvoir la moralisation de la vie publique, la recherche de l’excellence dans le travail, la lutte contre la corruption, le respect et la protection des biens publics, le respect de l’environnement, par des gestes écologiques élémentaires.

Il a félicité le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et son gouvernement pour le travail accompli et invité chacune et chacun des ministres à tout mettre en oeuvre pour relever ces nouveaux défis et engager, sans attendre, les nouveaux chantiers sur lesquels le Programme d’Actions Prioritaires devra continuer de mettre l’accent.

Le Premier ministre a rassuré les chef de l'État quant à l'engagement de son équipe à mettre en oeuvre ce programme prioritaire décliné en cinq grande lignes à  savoir le renforcement de la paix, la transformation de l’économie, l’amélioration des conditions de vie des populations, la promotion de la jeunesse et de la femme et l'émergence d'un ivoirien nouveau.

Il a toutefois précisé que les autres actions ne seront pas perdues de vues.

Lambert KOUAME   

En lecture en ce moment

Discours du Chef de l’Etat, à la cérémonie solennelle d'ouverture de la Session ordinaire 2019 de l'Assemblée Nationale

Elle est polluée et impuissante