Promotion des arts et cultures en pays Bhété : La première édition du "Gbagbadê Festival" lancée





promotion-des-arts-et-cultures-en-pays-bhete-la-premiere-edition-du-quotgbagbade-festivalquot-lancee


Le peuple  Bhété sera en fête du 26 au 28 Août 2021 à la  place Laurent Gbagbo du quartier Babré de Gagnoa, à l’occasion de la première édition du "Gbagbadê Festival".

L’annonce de la tenue de cet événement qui vise à  magnifier la culture des régions de la Côte d’Ivoire qui ont les coutumes et la langue bhété en partage a eu lieu il y a quelques jours à Abidjan.

" La culture bhété, inconnue par le grand public, car non vulgarisée et promue, se meurt. Malgré les différentes activités organisées dans les villes où vit ce peuple, la culture bhété n’est point mise en avant, car associée à des programmes de divertissement moderne. Ce festival inédit vise à positionner un évènement culturel et touristique national et international dans la boucle du cacao, à créer un espace de loisirs et de divertissement et à offrir un cadre de promotion aux opérateurs économiques", explique Pascale Ziéga, l’initiatrice.

Au menu de cette édition d’ouverture, des compétitions de danses de troupes qui viendront des villes de Gagnoa, Ouragahio, Soubré, Buyo, Guiberoua, Issia, Daloa, Saioua, Bayota…, des concours de la beauté corporelle comme le Bagnon pour le bel homme et le Bakwlon pour la plus belle femme bhété.  Un chapitre est également réservé aux chanteurs, chansonniers et instrumentistes. Tous ces candidats se présenteront devant un  jury composé des érudits de la culture bhété, des créateurs et stylistes de la mode traditionnelle et des spécialistes du ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Environnement.

L’aspect festival et populaire de ce rendez-culturel, c’est le Maquis-Bal poussière, dans le style  village maquis géant à ciel ouvert, dédié au public. Des artistes du terroir seront invités pour des prestations folkloriques et des présentations de leurs productions artistiques typiquement bhété. Ce sera également un cadre de rencontre B To B entre les sponsors, les partenaires et les invités.  L’espace maquis-bal poussière sera ouvert chaque soir à la fin des cérémonies.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La cantatrice Allah Thérèse inhumée le 29 août dans son village natal

Explosions au Liban : le Premier Ministre Hamed Bakayoko réaffirme la solidarité des Ivoiriens