Coup d’envoi de la vaccination décentralisée contre le anti-Covid 19





coup-denvoi-de-la-vaccination-decentralisee-contre-le-anti-covid-19


Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba, a donné jeudi à Yamoussoukro le coup d’envoi d’une campagne de vaccination contre le Covid-19 à l’intérieur du pays.

« L’évolution de la pandémie nous recommande inéluctablement l’introduction d’un autre mode de prévention pour accélérer l’acquisition de l’immunité nécessaire au contrôle de cette maladie après la mise en œuvre des mesures physiques », a déclaré M. Dimba.

Il s’agit de l’immunité collective pour laquelle le pays a acquis 554.000 doses de vaccin AstraZeneca dont 504.000 doses de l’initiative covax et 50.000 doses dans le cadre de la coopération ivoiro-indienne, rappelle-t-on.

Le ministre de la santé a rassuré que cette quantité sera accrue pour la couverture vaccinale nationale et appelé ses concitoyens à adhérer massivement au projet, afin de faire reculer le Covid-19 qui a déjà tué 269 personnes dans le pays.

A ce jour, 76.710 ont déjà été vaccinées en Côte d’Ivoire en dépit de la contre-publicité orchestrée par certains individus notamment sur les réseaux sociaux.

« Je suis persuadé que vous avez certainement entendu parler des effets secondaires des vaccinations que nous appelons MAPI et qui disparaissent après traitement. Ce sont des manifestations dont nous maîtrisons la gestion », a rassuré le ministre Pierre Dimba.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Coronavirus : l’Afrique du Sud souhaiterait avoir ses premiers vaccins en février

Renforcment de l'alimentation en eau potable: Plusieurs localités du département de Yamoussoukro raccordées au réseau