Ligue 1 : Triste réalité à l’Africa Sports, la misère des entraineurs





ligue-1-triste-realite-a-lafrica-sports-la-misere-des-entraineurs


Deux dirigeants : Alexis Vagba et Antoine Bahi, revendiquant la présidence du club, avec deux différentes équipes, tel était le triste visage que présentait l’Africa Sports d’Abidjan avant l’arrivée du Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (FIF), récemment installé par la FIFA.

Face à cette situation, le comité de normalisation, après avoir rencontré les deux parties, a exigé une fusion afin de former une seule équipe pour disputer le championnat national. Une situation assez difficile, selon Diaby Almamy, coach de l’Africa Sports version Vagba.

« Nous sommes dans une situation un peu complexe, vous le savez. Nous essayons de faire ce que nous pouvons, en tant que technicien (…) Moi, personnellement, j’ai mon groupe qui travaille avec moi au nouveau Camp militaire d’Akouedo, toute la semaine. L’autre groupe s’entraîne à Yopougon. Le jour du match, nous nous retrouvons et chacun sort neuf (9) joueurs et nous essayons de jouer. C’est du jamais vu‘’, a-t-il confié après la rencontre USC-Bassam – Africa Sports d’Abidjan, comptant pour la 6 ère journée de la ligue 1, Poule A, disputée, samedi 17 avril 2021, au stade Robert Champroux de Marcory, et sanctionnée par un match nul (1-1).

Une rencontre que les Aiglons devraient logiquement emporter, n’eurent été les nombreuses occasions de but gâchées. ‘’Les ratés devant les buts, il faut reconnaître que c’est la conséquence du manque d’entraînement. Si l’équipe s’entraîne ensemble, il y a des situations que nous pouvons éviter‘’, explique le coach Diaby Almamy qui a donc exhorté les dirigeants de l’Africa Sports à trouver une solution définitive à cette situation.

 

Que les entraineurs prennent leurs responsabilités

 

L’Africa Sports qui a enregistré 5 matches nuls en autant de rencontres, est classé à la 5e place sur les 7 équipes que compte la poule A. Même si les Aiglons sont invaincus depuis le début de la saison, ils ne sont tout de même pas en pole position dans cette poule A. Les deux entraineurs, Diaby Almamy (pour l’équipe Vagba), Comara Yacouba (pour l’équipe Bahi) , devraient faire en sorte que les deux groupes d’entrainent ensemble afin de mieux préparer les prochains matches. Ce qui serait profitable à la grande famille Africa Sports.  

 

Gael Z

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La CAF annule la CAN U17 au Maroc à cinq jours du coup d’envoi

Côte d’Ivoire / Accès aux services financiers : L’Alliance pour l’inclusion financière installe son bureau régional à Abidjan