Décès de l’Honorable Hassan Fofana, une grande perte pour le département de Mankono





deces-de-lhonorable-hassan-fofana-une-grande-perte-pour-le-departement-de-mankono


L’honorable Hassan Fofana, fraichement élu député de Mankono commune et sous-préfecture est décédé le 2 avril, soit moins d’un mois après son élection à l’Hémicycle.  

A l’occasion de la cérémonie du 7e jour de son décès, l’on a pu se rendre compte que cette disparition est une grande perte pour le département de Mankono dont il était considéré comme l’espoir d’une génération et le grand batisseur.

Ils ne se passent un jour sans que les habitants de Mankono, chef lieu de la région du Béré ne pleure la mort de l’honorbale Hassan Fofana. Après sa victoire écrasante en tant qu’indépendant aux élections législatives du 06 mars 2021, ce chef d’entreprise qui après plusieurs tentatives aux différentes élections, est devenu le ‘’chouchou’’ de tout un peuple à travers ces différentes actions de développement a entrepris en faveur de sa population. C’est le cas de Fizanouman, un village de la sous préfecture de Mankono ou il a fait reprofiler des routes.  Etant l’espoir d’une génération,  « Le Batisseur » comme on le surnomme, avait plusieurs projets pour sa localité. Il prévoyait un investissement de plusieurs milliards de F CFA  dans la région pour la construction de grands projets tels que la construction d’un hôtel de 5 étoiles, d’une polyclinique, d’un lycée d’excellence, d’un centre commercial et d’une banque. Les différents projets ont même connu  un  début d’exécution. Ce chef d’entreprise avait même décidé de délocaliser le siège social de son entreprise à Mankono. Signe qu’il portait à cœur, le développement de sa localité. De lui, les témoignages fusent de partout pour parler des bienfaits de cet homme. Du village à la ville, les hommes, les femmes et les jeunes sont sous le choc de cette disparition précoce. Tous ont reconnu la détermination de l’honorable Hassan Fofana qui avait à cœur le développement de sa région. Une disparition qui inquiète les habitants quant à l’achèvement desdits projets.

Sur ce point, Monguehi,  un membre de son entreprise a pris l’engagement devant toute la population de continuer les œuvres de son ami et patron afin de lui rendre un hommage mérité.

« Si nous n’arrivons pas à terminer ces projets réalisés par l’honorable, cela indique qu’il a vécu pour rien », chose qu’il n’est pas prêt à accepter.

L’honorable Hassan Fofana a été inhumé le 15 avril 2021 au cimetière de Williamsville. Il laisse derrière lui une veuve avec deux garçons et quatre filles dont la plus jeune est âgée de deux mois.

Lambert KOUAME avec correspondance particulière

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Décédée ce samedi dans un tragique accident: Qui est Prof Laurence Adonis-Koffy?

Côte d’Ivoire / Paquinou 2019 : ce qui se passe dans les gares routières