Concours "Pepite du Rap" : Une plateforme de détection de nouveaux talents lancée





concours-quotpepite-du-rapquot-une-plateforme-de-detection-de-nouveaux-talents-lancee


Dans l’optique de redonner au Rap ivoire ses lettres de noblesse et de permettre aux amateurs de ce style musical d’avoir une plateforme d’expression, le Studio 360 Degré Communication a lancé il y a quelques jours, dans ses locaux sis à Cocody-Riviéra 2, la première édition de "Pepite du rap".

C’est un concours en format d’émission télévisée qui sera diffusée sur une des télévisons partenaires de l’événement.

Selon l’initiatrice du concept, Darie Druide, par ailleurs DG du studio "360 degré communication", ce concours est ouvert à tous les amoureux de la musique Rap, sans distinction d’âge, de sexe et de nationalité. Il aura pour but de divertir la jeunesse, mais aussi et surtout passer des messages de sensibilisation sur les méfaits des stupéfiants. D’où le thème : " les méfaits de la drogue".

Le concours se déroulera en trois (3) phases. La première concerne les inscriptions. A ce niveau, selon la conférencière, les candidats devront payer la somme de 5000f pour participer a l’émission. Une fois sur la liste des concurrents,  ils participeront aux présélections qui se dérouleront dans les communes de Yopougon, Cocody et Treichville, afin de permettre à tous les intéressés du grand Abidjan de prendre part au concours.

La dernière phase concernera les éliminatoires qui iront jusqu’à la finale. Au bout de laquelle le lauréat sera désigné par un jury composé de professionnels de la musique rap en Côte d’Ivoire.

Selon la conceptrice du projet ''Pépite du Rap'',  la particularité de ce concours musical est le fait que tous les participants à ce jeu concours auront un compte Streaming qui est une plateforme de musique qui leur permettra, quel que soit le rang qu’ils occuperont, de faire la promotion de leurs œuvres.

 

Solange ARALAMON

 

 

 

En lecture en ce moment

Lutte contre le coronavirus: Le professeur Poamé invite les chercheurs ivoiriens à faire connaitre les résultats de leurs recherches

La Mission conjointe Onu-Ua-Cedeao vivement préoccupée par l’absence de confiance entre les acteurs politiques ivoiriens