Un mort dans une altercation entre gendarmes et populations à Gonaté : Communiqué de la Gendarmerie





un-mort-dans-une-altercation-entre-gendarmes-et-populations-a-gonate-communique-de-la-gendarmerie


Dans la nuit du lundi au mardi 25 Mai 2021, aux environs de 00 heure 25 minutes, une altercation entre deux gendarmes et un groupe de jeunes à Gonaté, localité située à 20 km de la ville de Daloa, a occasionné la mort de monsieur FOFANA Aboulaye, de nationalité ivoirienne, né le 01/01/1991 à Gonaté sous-préfecture dudit.

Informés de la situation, le Sous-préfet de Gonaté, le Commandant de l’Ecole de Gendarmerie d’Abidjan et le Commandant de la deuxième Région de Gendarmerie de Daloa, accompagnés d'une patrouille se sont rendus sur les lieux pour apaiser la population. La situation est rapidement revenue au calme.

Les deux gendarmes ont été immédiatement mis aux arrêts. Une enquête a été ouverte par le Tribunal militaire afin de déterminer les circonstances de ce drame et situer les responsabilités.

La Gendarmerie Nationale présente ses profonds regrets face à cette tragique situation et exprime toute sa compassion à la famille du défunt.

Fait à Abidjan, le 25 Mai 2021

Le Général de Corps d’Armée ALEXANDRE APALO TOURE, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Présidentielle de 2020 : Ce que pense Alassane Ouattara d’un 3ème mandat

Agro-industrie : près de 30 milliards FCFA d'investissement pour une unité industrielle à Bonoua