Burkina Faso : le général Diendéré plaide non coupable au procès Sankara





burkina-faso-le-general-diendere-plaide-non-coupable-au-proces-sankara


Le général Gilbert Diendéré, l'un des principaux accusés avec Blaise Compaoré dans le procès de l'assassinat du "père de la révolution burkinabè" Thomas Sankara, a plaidé non coupable, mardi, devant le tribunal militaire de Ouagadougou. 

Le général Gilbert Diendéré a plaidé non coupable, mardi 9 novembre, devant le tribunal militaire de Ouagadougou, au Burkina Faso, où il est jugé avec 13 autres personnes, dont l'ancien président Blaise Compaoré, pour le meurtre de l'ancien président burkinabè Thomas Sankara, il y a 34 ans.

"Pour l'ensemble de ces quatre chefs d'accusation, je plaide non coupable", a déclaré à la barre, debout en treillis militaire, l'un des principaux chefs de l'armée lors du putsch de 1987, poursuivi pour "attentat à la sûreté de l'État" "complicité d'assassinats" "recels de cadavres" et "subordination de témoins".

Le général a ensuite raconté sa journée du 15 octobre 1987, date du coup d'État au cours duquel Thomas Sankara et 12 de ses compagnons ont été tués.

Lire la suite sur france24.com

En lecture en ce moment

Marche annoncée contre la cherté de la vie: la réaction du ministre du Commerce Souleymane Diarrassouba

Prix Nobel de la paix 2021 : Les journalistes russe Dmitri Mouratov et philippine Maria Ressa lauréats