Assemblée Générale de l’Africa Sports, ce qu’il faut retenir





assemblee-generale-de-lafrica-sports-ce-quil-faut-retenir


L’Assemblée générale d’adoption des statuts et règlement intérieur de l’Africa Sports d’Abidjan a lieu, ce dimanche 14 novembre 2021, à l’hôtel Palm Club, à Cocody, 
- L’Assemblée Générale après un vote a décidé de fixer la caution pour être President à 10 Millions, non remboursable.
- L’Assemblée a décidé que le collège électoral soit modifié pour prendre en compte la majorité des supporters surtout ceux de l’intérieur du pays.
- Les anciens Présidents Doré Lassina et Koné Cheick Oumar et plusieurs participants ont appelé à la mise en place d’un comité de transition pour éviter de se précipiter et retomber dans les mêmes problèmes. Sur ces propositions les Président du Conor-Africa, Yves Zogbo Junior a insisté que lui et son Comité CONOR quelque soit la forme ou la formule, doivent partir à la date fixée par le CONOR FIF.
- Dore Lassina a proposé Kuyo Tea Narcisse pour conduire la transition. Koné Cheick lui propose que la CONOR soit reconduit sous une autre forme après le 30 novembre pour achever son travail qui est immense car il doit gérer le fichier électoral et les grands électeurs.
- Les nouveaux textes ont été adoptés à 38/42 sous réserve de la prise en compte des suggestions de l’Assemblée Générale.
Dans les Divers:
Émile NemeGnan le Président des Supporters de l’Africa a fait une révélation sur la saison écoulée. Il dit détenir la Licence qui a causé à l’Africa Sports des retraits de points qui lui ont valu une descente en D2. Pour Emile NemeGnan c’est le CONOR FIF qui est le seul responsable de cette situation parce que c’est lui qui a qualifié ce joueur qui est en fait le fils d’un membre de ce même CONOR. L’Africa Sports ne peut donc pas payer pour des erreurs du CONOR selon lui. Emile NemeGnan a insisté pour dire que les supporters de l’Africa Sports considèrent toujours l’Africa Sports comme un club de LIGUE 1 et que l’Africa ne jouera pas la Ligue 2 cette saison dans ces conditions.
À sa suite l’ancien Président Koné Cheick Oumar a demandé au CONOR-AFRICA de faire en sorte que l’Africa Sports demeure en Ligue 1 parce que la saison dernière n’en était pas une, c’était un mini-tournoi où l’Africa Sports y est allé avec les 2 mains liées dans le dos. Pour lui, dans ces conditions il serait inconcevable dans le pays d’Houphouet BOIGNY que l’Africa Sports parte en Ligue 2. Il a demandé au CONOR Africa de faire le nécessaire et de demander un report des championnats car l’Africa Sports n’est pas encore prêt à cause de la FIF
Suite à ces demandes, Yves Zogbo Junior a essayé de botter le sujet en touche mais a été vite rattrapé par les bruits dans la salle. Face à ces insistances, il a essayé de rassurer l’Assemblée que le combat pour le maintien continue de se mener loin des projecteurs, mais cette proposition n’a pas semblé rassurer l’Assemblée qui a murmuré pour le lui signifier.
On retient de ces déclarations et prise de positions que Yves Zogbo veut vraiment se débarrasser de la « Patate Chaude » Africa Sports. Cela confirme toutes les rumeurs qu’il voulait démissionner depuis un moment.
Les Anciens président Legré Charles, Kaba, KuYo Tea, Dore, Zehi Sebastien, Koné Cheick … étaient là. Par contre Alexis Vagba et Bahi Antoine eux n’étaient pas présents.
L’AG élective du 28 reste en pointillés, ça reste à confirmer, trop de choses à régler encore !
Source ; page Facebook Africa Sports

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La Côte d’Ivoire retire sa déclaration de la Charte africaine des droits de l’Homme et des Peuples (Communiqué)

La passation des marchés publics encadrée par une réglementation aux standards internationaux (ministère du Budget)