Sensibilisation à la salubrité et à la courtoisie sur les routes : L’Ong "Réflexes citoyens" lance le corridor citoyen





sensibilisation-a-la-salubrite-et-a-la-courtoisie-sur-les-routes-long-quotreflexes-citoyensquot-lance-le-corridor-citoyen


"L’Ong Réflexes citoyens" a procédé samedi 13 novembre 2021 au lancement du projet "Corridor citoyen" au corridor Nord d’Abidjan Gesco. Il s'agissait de distribuer des sachets plastiques et de sacs poubelles aux usagers de la route et de les collecter au Corridor Sud de Yamoussoukro. Cette campagne de sensibilisation à la salubrité et à la courtoisie sur les routes a été réalisée avec le soutien du Commandement supérieur de la Gendarmerie. Ainsi, ce jour-là, pendant près de deux heures (entre 10 et 12 heures) pratiquement tous les cars et véhicules qui quittaient à Abidjan ont été sensibilisés. 

L’objectif est d’éduquer et de sensibiliser les populations à un comportement citoyen sur les routes, respectueux des règles de vie en communauté. Affichant son adhésion à la nécessité de partager des valeurs aux jeunes usagers, Guy-Erick Gotta, président du conseil d’administration de "l’Ong Réflexes citoyens" a expliqué que "c’est une façon d’inviter les usagers de la route aux respects de la salubrité et au civisme sur les routes. Car, les gens ont tendance à penser que le civisme sur les routes c’est seulement le respect du code de la route". 

Le représentant de la gendarmerie, l’Adjudant Michel Konan, a salué cette initiative qui fait corps avec l’une des missions de sa structure. "C’est une bonne action du moment où nous travaillons sur les routes. Elle est la bienvenue car elle permet d’éviter de voir des déchets sur nos routes", a-t-il dit. Au terme de l’activité, Dr Douin Bernadin, directeur de programme a, au nom du comité d'organisation, adressé ses remerciements à la brigade de gendarmerie de la Gesco et aux jeunes riverains qui ont facilité l'opération. 

Une fois à Yamoussoukro, l’Ong, au cours d’un séminaire de réflexion, a élaboré son plan d’actions stratégiques et opérationnelles pour l’année 2022. Ainsi, ateliers, activités communautaires pour lutter contre les comportements à risques en milieu scolaire, mobilisation et engagement des jeunes pour une voix citoyenne et participative pour les jeunes d'Abidjan, opérations terrains pour la salubrité et la courtoisie sur les routes avec riverains et usagers et production d'outils contre la fraude et la corruption ont été retenus afin de permettre à Réflexes citoyens de se faire remarquer de manière positive sur le terrain.

Créé en 2017, "l’Ong Réflexes citoyens" est engagé dans la promotion du civisme en Côte d’Ivoire.

Solange ARALAMON

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Dialogue politique : Bédié continue ses consultations avec les autres formations politiques de l’opposition

Eléphants de Côte d’Ivoire : Qui de Wilfried Zaha ou de Patrice Beaumelle ment aux ivoiriens ?