Africa Sports : Koné Cheick Oumar remet en cause l’élection de Kuyo Téa Narcisse





africa-sports-kone-cheick-oumar-remet-en-cause-lelection-de-kuyo-tea-narcisse


Après son retrait de l’Assemblée générale élective de l’Africa Sports d’Abidjan qui a vu, le dimanche 28 novembre 2021, l’élection de Kuyo Téa Narcisse à la tête de ce club, Koné Cheick Oumar, ancien PCA des Oyé, informe qu’il a saisi la justice pour faire élire un nouveau président 

« Je me suis adressé à la Justice et l'affaire est déjà passée devant les juridictions. Elle a été renvoyée et elle sera examinée. Nous luttons pour que tout se construise sur la légalité, sur des bases solides. Nous allons mettre fin au désordre et faire élire un président dans des conditions potables puisque lors de ces élections-ci, le CONOR Africa et associés, avaient déjà préparé un candidat de leur choix (…) Ce pays est un Etat de droit. Ce n'est pas une République bananière. Nous avons des magistrats compétents et le droit sera dit », a-t-il indiqué dans une interview accordée à L’Intelligent d’Abidjan .  « À l'Africa sports, le comité de normalisation installé par le CONOR-FIF a fait les élections sans adopter les textes. L'assemblée générale n'a pas validé le nouveau collège électoral. Pourtant, c'est ce dernier qui a organisé les élections. C'est du faux. De plus, selon les textes régissant le comité de normalisation de l'Africa Sports, ils devaient installer le président de la section football ». a ajouté Koné Cheick Oumar.

 

GZ

En lecture en ce moment

Affaire Suy Fatem jette son écharpe/ Après le conseil de discipline : voici la décision du Comici

Athlétisme : Camp d'entraînement des Pôles régionaux, des fruits du camp émerveillent déjà !