Groupe consultatif PND 2021-2025 : La Côte d’Ivoire appelle ses partenaires financiers à l’action





groupe-consultatif-pnd-2021-2025-la-cote-divoire-appelle-ses-partenaires-financiers-a-laction

le Groupe consultatif en vue de mobiliser des fonds pour le PND 2021-2025



Le Groupe consultatif PND 2021-2025 a ouvert ses portes ce mercredi 15 juin 2022 à la patinoire du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, en présence du Vice-président ivoirien Tiémoko Meyliet Koné, du président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo et de plusieurs membres du gouvernement. Sans oublier les partenaires financiers que sont la Banque Mondiale, l’Union Européenne, la Banque Africaine de Développement et le Système des Nations.

La ministre du Plan et du développement, Nialé kaba, dans son allocution d’ouverture a salué l’organisation de ce 3e groupe consultation du PND ivoirien après ceux de 2012 et de 2016.

« Ce Plan National de Développement ambitionne de bâtir une Côte d’Ivoire solidaire, prospère qui produit de la richesse au profit de toutes ses filles et tous ses fils et de faire de la Côte d’Ivoire.

Avec un financement du secteur privé à près de 75 %, ce groupe consultatif est un appel à l’action », a-t-elle relevé. Elle a appelé les partenaires techniques et financiers à saisir les opportunités qui s’offrent à eux dans les différents secteurs afin de mobiliser les 9335 milliards restants pour atteindre les 59 000 milliards de FCFA attendus pour le financement du PND 2021-2025.

En effet, sur les investissements attendus, le secteur privé, par la voix du président de la confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGCI), M. Jean-Marie Aka, a promis d’apporter 43 646,4 milliards de FCFA, soit 74%des parts. Et 6017, 6 milliards ont  déjà été acquis par le gouvernement ivoirien.

Ce Groupe consultatif a pour objectif de partager avec tous les partenaires la vision de la Côte d’Ivoire contenue dans le Plan National de Développement (PND) sur la période 2021-2025, Et mobiliser les financements extérieurs publics et privés, nécessaires à la mise en œuvre dudit Plan.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Covid-19 : La Côte d’Ivoire enregistre un rythme moyen d’injection de 40.000 doses journalières (PM Patrick Achi)

Le dernier mot aux Ivoiriens !