Sassandra : SOS pour les professeurs et les élèves du collège moderne Grihiri





sassandra-sos-pour-les-professeurs-et-les-eleves-du-college-moderne-grihiri


Les enseignants du collège moderne de Grihiri dans le département de Sassandra connaissent des conditions de vie et de travail pas du tout reluisantes. Les professeurs chargés de dispenser le savoir aux apprenants dorment dans des habitations de fortune où l'électricité continue d'être une denrée rare. Ils sont donc contraints de préparer leurs fiches de cours en journée avant la tombée de la nuit.

L'établissement lui-même attend son compteur d'électricité dont la commande a été faite l'année dernière pour que les professeurs n’aient plus à faire des gymnastiques pour les tirages de leurs supports-cours, les interrogations et les devoirs. Pour l'instant, ils le font à Sassandra quand ils ont l'occasion de s'y rendre à moto au péril de leurs vies à cause du mauvais état de la route.

Les toilettes des enseignants du collège manquent de commodités. Tous utilisent un sceau pour faire leurs besoins. Le rare matériel didactique de l'école est exposé au vol, faute de clôture.

Les élèves habitués à parler les langues locales ont un réel problème d'expression en Français. Les enseignants éprouvent donc des difficultés dans la transmission de la connaissance. Il n’y a pas de suivi scolaire par les parents d'élèves. Très peu de parents sont en contact avec les enseignants pour s'imprégner de l'assiduité et du comportement de leurs enfants à l'école.

Pour rappel, les cours n'ont pas encore repris au collège moderne de Grihiri.

Touré Boa

Correspondant régional

En lecture en ce moment

USA : Des hommages spéciaux à George Floyd

Coronavirus : la position de l’église catholique en Côte d’Ivoire sur les mesures prises par le gouvernement