Comment la Fif a permis aux clubs d’avoir des cars flambant neuf





comment-la-fif-a-permis-aux-clubs-davoir-des-cars-flambant-neuf

Yacine Idriss Diallo a exprimé son souhait d'améliorer les conditions de travail de l'ensemble des membres de la FIF



Lors de la cérémonie de remise de cars aux présidents de clubs qui a eu lieu ce jeudi 11 avril 2024 à Treichville, le président de la Fédération ivoirienne de football, Yacine Idriss Diallo, a expliqué les conditions d’acquisition de ces cars.

 « Le problème du transport est un problème fondamental pour tous les clubs, parce que les joueurs doivent aller s'entraîner, les joueurs doivent se déplacer, les clubs sont quelquefois à des distances très importantes les uns des autres, et on a dit, avec l'accord de tout le monde, si Dieu le veut, pour la saison prochaine, tous les clubs retourneront sur leurs bases. Donc il va s'agir de se déplacer régulièrement. Et c'était un problème parce que le Président de la Ligue, mon cher aîné Salif Bictogo, avait vraiment un souci régulier avec ce problème de car. Donc, on en a débattu, on a mis en place une task force; elle a travaillé avec le directeur exécutif et  Yao Yao de la commission des finances et on a trouvé un montage. Ce montage a donc permis à la Fédération ivoirienne de football de donner toutes les garanties à un établissement bancaire et de faire un’’ bridge’’ pour que nous puissions financer l'acquisition des cars », a soutenu Yacine Idriss Diallo. Le président de FIF a ajouté : « Et nous (la Fif) finançons l'acquisition de ces cars, ils seront remboursés par les clubs sur leurs subventions sur les 36 mois qui viennent. Donc en réalité, on leur donne les moyens de pouvoir avoir des cars neufs de qualité pour pouvoir faciliter leurs activités. Ça devrait leur faire une économie assez intéressante par rapport à la location des cars qu’ils avaient à faire quand ils allaient à l’intérieur ».

Par ailleurs, a indiqué le président de la FIF, il appartient désormais aux clubs de veiller à l’entretien de ces engins roulants.  « Il vous appartiendra, vous, de l'utiliser, mais de bien l'utiliser, d'en faire les révisions, la maintenance, les changements des roues, etc. Parce qu'un car bien entretenu peut durer une dizaine d'années. Donc on vous met à disposition ces différents outils pour que vous puissiez travailler dans les meilleures conditions possibles. L'objectif vraiment, c'est que chaque club de Côte d'Ivoire ait un car à minima pour assurer ses déplacements. C'est un outil de travail, ce n'est pas du luxe, c'est un besoin réel », a-t-il lancé.

GZ

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Facilitation d’accès aux maisons : Nestor David associe son image à une entreprise immobilière

Conseil des ministres : un accord de prêt de plus de 122 milliards F CFA pour la réhabilitation des routes entre les villages