La CIE prend des mesures pour aider ses clients à réduire leurs factures d’électricité





la-cie-prend-des-mesures-pour-aider-ses-clients-a-reduire-leurs-factures-delectricite

La Compagnie recommande à toute sa clientèle, une utilisation plus responsable de l'énergie



La Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) a décidé de prendre des mesures urgentes pour aider ses clients à une consommation responsable de l’électricité en cette période de forte chaleur, rapporte un communiqué transmis à l’AIP.

Elle a notamment mis en place un numéro vert gratuit, le 800 800 22, permettant aux clients de poser leurs questions, d’exprimer leurs inquiétudes et d’obtenir des conseils sur la gestion de leur consommation d’électricité.

En plus du numéro vert ouvert, l’entreprise sensibilise les clients à télécharger l’application mobile « Macie » en ligne permettant aux clients de pouvoir suivre et vérifier leur consommation d’énergie à travers des fonctionnalités spécifiques de l’application notamment le suivi en temps réel de sa facture ‘’les alertes de consommation anormale, une simulation de sa facture, le suivi de paiement de facture’’.

La Compagnie recommande à toute sa clientèle, une utilisation plus responsable de l’énergie de la part de tous afin de contribuer à atténuer des hausses constatées.

L’impact du changement climatique se fait sentir de plus en plus sur le mode de vie. Les périodes de forte chaleur constatée durant la période de février, mars et avril à l’instar de plusieurs pays entraînent une augmentation de la demande d’énergie pour alimenter notamment les appareils et les équipements électroménagers.

La conséquence directe de cet effet volume « naturel » de la quantité de kilowattheures consommés par les clients se traduit souvent par des factures d’électricité plus élevées pour les ménages et les professionnels généralement durant cette période précise.

Le gouvernement a ajusté le prix de l’électricité de 10% à l’ensemble des abonnés (ménages, industriels et administrations), soit environ 4 millions d’abonnés le 1er janvier 2024 pour sécuriser le secteur. Cet ajustement tarifaire vient compléter celui effectué le 1er juillet 2023 portant sur 11% des abonnés de 15 A (400.000 clients).

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Laurent Gbagbo sera candidat à la présidentielle de 2025

Sikensi : Pour faire la fête avec ses amis, une fille de 18 ans simule son enlèvement