L’Ivoirien Al Barak la voix d’or crache ses vérités à Sidiki Diabaté : « Il ne fait rien d’extraordinaire »





livoirien-al-barak-la-voix-dor-crache-ses-verites-a-sidiki-diabate-il-ne-fait-rien-dextraordinaire

Vers un clash entre l'Ivoirien AlBarak la voix d'or et le Malien Sidiki Diabaté



L’artiste ivoirien, Albarak la voix d’or, était l’invité de l’émission Peop’emik diffusée sur La 3, ce mardi 14 mai 2024.  Il a été amené par les animateurs de l’émission à se prononcer sur les comparaisons qui sont régulièrement faites, par des observateurs de la musique, entre lui et le chateur malien Sidiki Diabaté, en raison de leurs styles de musique quasi-similaires. Et le jeune chanteur ivoirien venu de Tiassalé a fait savoir qu’il ne copie pas du tout le style du prince de la Kora, et qu’il n’est d’ailleurs pas impressionné par la musique de ce dernier : «C’est un artiste, c’est un bon artiste également. Moi, je fais de la musique afro-mandingue, vu qu’il y a le mandingue, on n’est lié un peu par la langue, mais chacun a son style particulier, après les gens font des comparaisons (…) Mais je ne copie pas Sidiki. Il fait sa musique, mais il ne fait rien d’extraordinaire honnêtement…Il chante bien c’est vrai, mais il n’y a pas quelque chose d’extraordinaire dans sa façon de chanter qui, moi, m’impressionne », a indiqué Albarak la voix d’or.

Par ailleurs, le chanteur ivoirien a apporté une réplique aux propos de Sidiki Diabaté, qui avait récemment attaqué l’ensemble des artistes ivoiriens. Il avait ouvertement affirmé qu’il était largement « supérieur » à tous les artistes ivoiriens : « Je pense que cela a été un peu hautain de parler de la sorte, parce qu’il faut respecter les légendes en Côte d’Ivoire. Il y a des légendes au Mali et un peu partout en Afrique… Si j’étais à sa place, je n’allais jamais faire cela. Tout le monde sait qu’il a du talent et qu’il est en train d’accomplir des exploits, mais toutefois, il faut rester humble, et respecter aussi tous ces talents qui ont été avant lui… », a-t-il répliqué.

Al Barack la voix d’or a fait ses débuts dans la musique en 2017 après une courte carrière à la douane de Côte d’Ivoire. Il a dévoilé de nombreux titres tels que « Rien n’est cadeau », « Yeremaso » , « Aya » , « Djigui » , ou encore « Mon bébé ».  Appelé également « le griot des temps modernes », Albarak a annoncé de nombreuses surprises dans les jours à venir.  

GZ

En lecture en ce moment

Le RACI sillonne le Tonkpi pour les élections présidentielles de 2020

Supervision : résultats et classement à l’issue de la 4e journée