Pentecôte 2024 : des milliers de jeunes pentecôtistes marchent pour raviver la flamme du Saint-Esprit en Côte d'Ivoire





pentecote-2024-des-milliers-de-jeunes-pentecotistes-marchent-pour-raviver-la-flamme-du-saint-esprit-en-cote-divoire

La jeunesse pentecôtiste sorti massivement à l'occasion de la marche de la pentecote



Ce sont près de 8 000 jeunes de l'église pentecôte internationale de Côte d'Ivoire (EPICI) qui ont participé à pour la 18ème édition de la marche de la Pentecôte, lundi 20 mai 2024.

Rassemblés sous le thème : « Ranimons la flamme du Saint-Esprit », les marcheurs, vêtus de tee-shirts bleus et noirs, portant des drapeaux, des affiches et des pancartes avec des messages bibliques, ont parcouru quelques rues de la commune de Cocody. D’Angré-Château, au complexe de la même commune, ils ont chanté et dansé, à la gloire de Jésus-Christ, dans une belle ambiance.

Le Pasteur Jonas Kobenan Teya, directeur national du ministère de la jeunesse, au sein d l’Eglise Pentecôte de Côte d’Ivoire  a ouvert la marche en soulignant l'importance de cet événement pour la jeunesse ivoirienne. « Nous sommes rassemblés ici ce 20 mai pour célébrer le Saint-Esprit et dire merci pour tout ce que Dieu fait pour nous. Christ est mort, ressuscité et 50 jours après, le Saint-Esprit est descendu. Nous nous rassemblons chaque lundi de Pentecôte pour instruire nos jeunes sur la valeur spirituelle et morale, pour leur apporter une éducation civique. Ils deviennent ainsi des instruments de paix et des modèles pour le monde autour de nous», a-t-il déclaré.

Il a également appelé à la prière pour la paix en Côte d'Ivoire, en particulier en vue des élections de 2025. « En 2025, année critique en Côte d'Ivoire, nous élevons la voix vers Dieu pour implorer la grâce de notre Seigneur Jésus afin que la paix règne et que les élections se déroulent dans une atmosphère de paix totale. Que Dieu bénisse la Côte d'Ivoire », a-t-il indiqué.

Le président de l'EPICI, l'apôtre Ernest Amanalon Kacou Miezou, a rappelé l'importance de cette assemblée : « Nous sommes sortis en tant qu'église pour magnifier le Saint-Esprit et prier pour la nation. Chaque personne a besoin du Saint-Esprit pour connaître la paix. Nous devons marcher avec Dieu, car son Esprit apporte le changement. Que Dieu bénisse chacun d'entre nous».

 

Daniel Bini


En lecture en ce moment

Peste porcine en Côte d’Ivoire : l’appel du directeur des services vétérinaires aux acteurs de la filière pour venir à bout de la maladie

Sanction de la CEDEAO contre le Mali, Alpha Blondy s’indigne d’une décision aussi arbitraire contre un peuple frère