Tidjane Thiam depuis Dabou:”Quand on nous traite de populistes, nous ne sommes pas d’accord”





tidjane-thiam-depuis-dabouquand-on-nous-traite-de-populistes-nous-ne-sommes-pas-daccord


Le Président du PDCI-RDA, Tidjane Thiam, n’est pas content de ceux qui le traitent de populiste depuis qu’il s’est lancé dans la défense des populations. À Dabou, ce vendredi 28 juin 2024, le successeur de Bédié a fait savoir que parler des préoccupations des populations, ce n’est pas du populisme.

“Le PDCI est un parti qui a été fondé pour lutter, au départ, pour les planteurs. Il a toujours été focalisé, concentré sur les plus démunis. S’occuper du peuple, ce n’est pas du populisme. Quand nous parlons des préoccupations du peuple et qu’on nous dit que c’est du populisme, nous ne sommes pas d’accord. Le PDCI a toujours eu pour tradition d’aider les plus faibles. Lire la suite sur lemandatexpress.net

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Songon : une explosion dans un dépôt de gaz butane fait 3 blessés graves

RHDP : Ouattara convoque le Conseil politique à une rencontre, lundi