Santé et bienfaisance : Mme Mariame Diaby s’engage dans la lutte contre le cancer du sein et de l’utérus





sante-et-bienfaisance-mme-mariame-diaby-sengage-dans-la-lutte-contre-le-cancer-du-sein-et-de-luterus


 

Il vaut mieux guérir que prévenir. Le ‘’Forum Nation Arc-en-Ciel pour Hamback’’ a fait sien cet adage en organisant le samedi 5 décembre à la Formation sanitaire urbaine à base communautaire (Fsucom) Hinneh d’Abobo PK18, une Journée de dépistage gratuit et de sensibilisation contre le cancer du sein et du col de l’utérus.

 

Fléau aux conséquences remarquables, le cancer du sein et du col de l’utérus est devenu une cause publique. C’est pourquoi les praticiens multiplient les séances de sensibilisation pour faire prendre conscience aux femmes. "Le cancer du sein et du col de l’utérus est une maladie qui touche nos filles, nos sœurs et nos mères. Nous avons donc initié cette journée de dépistage gratuit et de sensibilisation pour aider ces dernières  à connaitre très tôt leur statut. Cela les aidera à surmonter cette maladie", a expliqué d’entrée, Tahirou Abdoul, président du ’’Forum Nation Arc-en-Ciel pour Hamback’’.

 

A côté du dépistage, des spécialistes sont venus expliquer les symptômes des différents cancers à l’assistance. Ils en ont profité pour réitérer la nécessité du dépistage précoce qui permet de venir à bout du cancer du sein et de l’utérus. Fanta Samassi Epse Touré, Sage-femme spécialisée et Coordonnatrice des soins à la salle d’accouchement à la Formation sanitaire urbaine à base communautaire (Fsucom) Hinè d’Abobo PK18, est quant à elle,  revenue sur la naissance de ce centre de santé qui a ouvert ses portes en avril dernier.

 

C’est aussi cette notion de solidarité qui a poussé Mme Mariame Diaby, PDG d’Ayaf Holding à parrainer cette action sociale du Forum. Empêchée, elle s’est faite représentée par Mme Anna Mélèdje. "Mme Diaby est très honorée de parrainer cette cérémonie et de permettre à nos mères et sœurs de faire un dépistage du cancer du sein et du col de l'utérus. C’est une immense joie et un grand honneur de l’avoir choisie comme marraine. Elle tient à ce que ce genre d’évènements très importants se multiplient dans notre pays afin de stopper l’avancée du cancer du sein et du col de l’utérus", a-t-elle souligné. Cette dernière a d’ailleurs offert un million de francs CFA aux organisateurs, au nom de la marraine.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Présidentielle 2020 : Raymonde Goudou Coffie ratisse large dans le canton N’Gban

Yopougon : un véhicule de la gendarmerie incendié