Présidence de la CAF : les premiers mots d’Anoma après l’autorisation de sa candidature





presidence-de-la-caf-les-premiers-mots-danoma-apres-lautorisation-de-sa-candidature


La candidature de Jacques Bernard Anoma à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF) a été autorisée par la Commission de gouvernance. Sur cinq candidatures, celle de l’ancien président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) fait partie des deux à être autorisées.

Visiblement heureux, Jacques Anoma a donné ses premières impressions : " Heureux et fier de voir ma candidature à la Présidence de la Confédération Africaine de Football (CAF) autorisée par la Commission de Gouvernance. La campagne peut commencer !".
La vision du candidat ivoirien pour le football africain est claire. " Il est plus que jamais temps d’avancer dans la bonne direction. Nous devons montrer au monde de quoi l’Afrique du foot est capable. Nous devons conjuguer nos efforts pour une meilleure gouvernance de la CAF. Professionnalisme et développement effectif du football sur le continent africain doivent être notre leitmotiv. Nous entrons dans une nouvelle ère du football africain. C’est l’heure de la révolution du foot africain. Nous devons mouiller le maillot !", a-t-il résumé ses ambitions pour football continental.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

La 3ème édition du carnaval-kaha de Niakara reportée en février 2020

Opposants incarcérés au Cameroun : pour Maurice Kamto, l’État a violé le principe de la présomption d’innocence