Situation sociopolitique : Une association note un apaisement malgré quelques défis sécuritaires





situation-sociopolitique-une-association-note-un-apaisement-malgre-quelques-defis-securitaires


Dans un communiqué rendu public le 21 avril dernier, "Indigo Côte d'Ivoire",  une association apolitique non confessionnelle et autonome de droit ivoirien qui travaille à promouvoir le dialogue inclusif et participatif comme moyen de rétablissement de la confiance et de la cohésion sociopolitique se fondant sur la recherche-action participative et la facilitation du dialogue par le biais d’initiatives de construction de la paix et de prévention de conflits a indiqué  que la situation sociopolitique du pays est apaisée, nonobstant quelques défis sécuritaire.

Pour cette organisation,  les défis sécuritaires sont relatifs aux attaques contre des positions et des patrouilles des forces de défense et de sécurité qui deviennent préoccupants dans certaines localités du pays.

"Indigo Côte d’Ivoire note des dynamiques sociopolitiques globalement apaisées à travers la Côte d’Ivoire depuis le processus des élections législative", indique la note.

Un monitoring des différentes actions menées pour ramener la paix sociale a été élaboré. Et quelques points de défis ont été observés sur le plan sécuritaire

"Il est à noter une persistance des actes de violence commis avec usage d’armes blanches et légères dans 12% des localités d’observation, notamment à Toumodi, Duekoué, Bangolo et Bouna, associée à quelques cas d’enlèvement de personnes dans 2% des localités observées dont Bangolo et Tiébissou, ainsi que de faible cas de déclarations ou d’actions menaçant la sécurité locale faites par des dozos, ex-combattants ou autres dans les localités de Bangolo et Duékoué", mentionne le document.

Pour maintenir ce climat, l’association invite tous les acteurs du processus politique à œuvrer pour la préservation de la stabilité du climat sociopolitique et particulièrement dans les localités devant connaître une reprise des élections législatives.

"Indigo Cote d’Ivoire voudrait également exhorter l’Etat de Côte d’Ivoire à poursuivre ses initiatives visant à assurer la sécurité des populations dans les zones exposées à des attaques en lien avec l'extrémisme violent Enfin, Indigo Côte d’Ivoire réaffirme son impartialité dans sa quête et sa volonté de contribuer à créer les conditions d’un climat sociopolitique apaisé. C’est pourquoi, ses équipes continueront d’observer et de rapporter l’évolution du contexte et du processus politique en cours en Côte d’Ivoire, d’en informer l’opinion publique, tout en encourageant tous les acteurs à toujours privilégier le dialogue et la voie de la résolution pacifique des éventuels différends" ajoute le communiqué.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

Deposer des fonds 1xBet Cote d Ivoire

Côte d’Ivoire : pourquoi Amadou Gon Coulibaly reste à Paris