Dasuc 2021, un concours pour booster le développement numérique en Côte d’Ivoire et en Afrique





dasuc-2021-un-concours-pour-booster-le-developpement-numerique-en-cote-divoire-et-en-afrique


Offrir des opportunités à de jeunes entrepreneurs, dont l’âge varie entre 17 et 25 ans, de structurer leurs business, de défendre leurs projets, et de faire émerger des projets innovants, tel est l’objectif de l’Agence de communication et de marketing, Jen’S Corporation, qui a initié le concours Digital Africa Starp Up Challenge (Dasuc) dont la conférence de presse de présentation a eu lieu ce vendredi 18 juin 2021 au Plateau.

Ce concours qui est à sa première édition, se veut donc annuel et sous régional à partir de l’édition 2022, et vise à détecter des solutions numériques innovantes pour répondre aux défis économiques futures. 

Selon la directrice associée de ladite agence, Jessica N’Guessan, le concours Digital Africa Starp Up Challenge (Dasuc) a démarré depuis le 15 mai dernier avec les présélections, à l’issue desquelles trois start-up ont été retenues pour la finale, qui aura lieu ce vendredi 25 juin. Mais avant cette grande finale, les 3 finalistes suivront une formation intensive du 21 au 23 juin, sous la supervision d’une équipe de mentoring .

Jessica N’Guessan a également indiqué que le grand lauréat verra son projet entièrement financé et bénéficiera également d’un accompagnement rigoureux dans la réalisation de son projet.  

‘’ Nous avons déjà des structures (Inieyes, Inno Angels , et Zappik ) qui accompagnent des starp-up depuis années, qui sont un grand comité de 200 experts qui vont travailler de manière rigoureuse pour permettre au gagnant de pouvoir sortir son produit (…) Le vainqueur sera accompagné financièrement et techniquement (…) et nous (Jen’S Corporation) on sera derrière pour aider à la communication autour de ce projet en question ‘’ a-t-elle expliqué.

 

Gaël ZOZORO

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Construction de forages sur toute l’étendue du territoire : Mamadou Koulibaly soupçonne un détournement de deniers publics

Décès du Premier ministre Amadou Gon : le président Ouattara décrète 8 jours de deuil national