Lycée moderne 2 de Daloa : Les anciens élèves veulent impacter positivement leurs cadets





lycee-moderne-2-de-daloa-les-anciens-eleves-veulent-impacter-positivement-leurs-cadets


Les anciens élèves du lycée moderne 2 de Daloa ont décidé d’avoir un impact positif sur leurs cadets qui sont encore dans l’établissement. C’est pourquoi, au cours d’une visite qu’ils ont rendu à l’un de leur condisciple, en la personne de Touré Ahmed Bouah, directeur général de Sophia SA et de Akwaba city, ils ont pris l’importante décision d’asseoir une amicale. Projet qui a eu l’adhésion de tous. Surtout de l’hôte du jour qui a décidé de prendre en charge l’assemblée générale qui se tiendra très bientôt dans la ville balnéaire d’Assinie. Séance tenante, l’homme d’affaires a donné la somme de 2 millions FCFA pour, dit-il, gérer les affaires courantes.

C’est à une sympathique cérémonie meublée d’anecdotes et de souvenirs que l’on a pu assister. Les anciens du lycée moderne 2 de Daloa ont surtout parle d’un certain Ahoussi Kablan, le proviseur de l’époque dont la rigueur a marqué le lycée, et même la direction régionale de l’éducation nationale.

« Ces retrouvailles sont une occasion de partage de souvenirs, mais surtout celles qui vont nous permettre de partir sur de nouvelles bases afin d’asseoir notre amicale qui va réaliser de grandes choses à l'effet d'impacter notre société. Parce que nous avons beaucoup de valeurs à transmettre à nos cadets », a lancé Mme Carine L., aujourd’hui cadre de banque. 

Quant au patron de Sophia SA et d'Akwaba city, il s’est dit ravi de cette initiative : « Je suis ravi et flatté de l’honneur que vous me faites. Je souhaiterais que notre amicale qui va bientôt voir le jour, puisse impacter de façon positive nos cadets ».

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Mort tragique du maire de Bouaflé : voici les circonstances de l’accident

Covid-19 : Aucun nouveau cas à l’intérieur du pays depuis le 21 avril