Côte d’Ivoire / Célébration de la Saint Valentin : Serviettes et nounours remplacent débardeurs et "chocotos"





Côte d'Ivoire,Saint Valentin,cadeaux,serviettes


La  fête de Saint Valentin dédiée à l’amour, est célébrée à travers le monde entier,ce jeudi 14 février 2019. En Côte d’Ivoire, un fait a marqué cette commémoration. Les serviettes imprimées et nounours en peluche ont remplacé les sous-vêtements pour hommes, débardeurs et "chocotos" (caleçon homme), que les femmes avaient l’habitude d’offrir en cadeau.

Depuis quelque temps, les hommes font une véritable campagne de protestation contre les sous-vêtements masculins communément appelés débardeurs et "chocotos" dans le jargon ivoirien. Leurs voix semblent avoir été entendues car cette année, ces cadeaux ont disparu des étalages des vendeuses. D’Adjamé à Port-Bouet, en passant par Treichville, Marcory, Cocody et Koumassi, les cadeaux grand public  proposés par les vendeuses tournent entre serviettes blanches  imprimées en rouge avec des messages divers tels "Je t’aime", "Mon amour", "C'est toi mon préféré", etc., des tableaux et autres accessoires de beauté.

"Depuis un moment, nos clients nous font savoir qu’ils ne veulent plus de sous-vêtements comme cadeau. Cette année, nos fournisseurs nous ont proposé des serviettes qui sont bien vendues. En général, ce sont les femmes qui achètent les serviettes pendant que les hommes sont plus attirés par les nounours, tableaux, montres et bien d’autres choses", nous a confié Assita Traoré, vendeuse au marché de Belleville, à Treichville.

Le constat est donc clair, la Saint valentin 2019 en Côte d’Ivoire est en passe d’avoir lieu sans débardeurs et chocottos, pour le bonheur des hommes qui ont conduit cette fronde.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Réforme de la CEI : Le gouvernement rouvre les négociations avec le FPI

Ligue 1 ivoirienne : voici le programme de la première journée