Franck Kessié: « Montrer à Tokyo que nous sommes une grande nation de football »





franck-kessie-montrer-a-tokyo-que-nous-sommes-une-grande-nation-de-football


Après une belle saison avec le Milan AC, Franck Kessié fait partie des cadres de la sélection A appelée pour prêter  main forte à l’équipe nationale des Espoirs pour les 32e  Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le milieu de terrain ivoirien affiche un état d’esprit positif avant le départ pour le Japon. « Nous allons essayer d’arriver le plus loin possible dans cette compétition », rassure-t-il.

Dans quel état d’esprit préparez-vous ces Jeux Olympiques?

Nous sommes dans un état d’esprit positif. Nous sommes tous conscients de ce qui nous attend à ces Jeux Olympiques. Nous partons à un tournoi prestigieux. Et,  nous allons défendre les couleurs de notre cher pays avec force et détermination. Nous essayerons d’arriver le plus loin possible dans cette compétition.

Le problème d’arriérés de primes a un peu perturbé votre préparation. Mais,  depuis mercredi dernier le  ministère des Sports a décidé d’honorer ses engagements vis-à-vis de vous. Peut-on dire que la sérénité est revenue?

Ce qui nous intéresse en tant que joueur,  c’est le rectangle vert. Tout ce qui est administratif revient aux dirigeants fédéraux et aux staff technique. Ce sont eux qui gèrent. En tant que joueur, je suis vraiment mal placé pour parler de cette question.  Je peux cependant rassurer les  Ivoiriens que tout va bien. Nous bossons dur pour être à la hauteur  des espérances  placées en nous à Tokyo.

La Côte d’Ivoire a été logée dans une poule qualifiée de celle de la mort avec le Brésil et l’Allemagne. Avez-vous cette même perception des choses?

Je pense plutôt que nous sommes dans une poule où tout footballeur aimerait jouer. Ce sont des  bons matchs qui nous attendent. Je crois même  que nous sommes l’équipe qui a le plus de chance de pouvoir montrer de quoi nous sommes capables. Et, nous allons montrer à Tokyo que la Côte d’Ivoire est une grande nation de football.

Quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés pour Tokyo?

Nous partons à Tokyo sans nous affoler. Nous n’allons  pas non  plus nous précipiter. Nous allons prendre match par match. Notre premier objectif sera de lutter pour sortir de la phase de poules.  Après, le reste sera facile à gérer. Mais, nous rassurons qu’on sera à Tokyo pour faire honneur au football ivoirien.

 

Superspor

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Suppression des frais Coges : Pourquoi il faut un audit de la gestion des fonds

Mode et Mannequinat : La première école de formation fin prête