Election à la présidence de la Fif : Yaté Elélé annonce sa candidature





election-a-la-presidence-de-la-fif-yate-elele-annonce-sa-candidature


En attendant que Sory Diabaté, Idriss Diallo et Didier Drogba confirment leur candidature, un candidat s’est officiellement déclaré. Il s’agit de Yaté Elélé qui a pour slogan ” Le Redynamisation du Football Ivoirien”. Le jeune président fondateur d’Elélé Football Club de Yamoussoukro né le 4 août 1973 à Bingerville a annoncé sa candidature à travers une conférence de presse le mercredi 4 août 2021 à Yopougon. Celui qui totalise 21 ans de gestion des hôpitaux publics de Côte d’Ivoire a saisi l’occasion pour donner les raisons de sa candidature. Avec à ces côtés son porte-parole, Gnagne Agnero ( président de Paloma FC), Yaté Elélé qui se présente comme le Rénovateur du football ivoirien a déroulé un pan de son programme.

” Je suis le porte-parole des sans voix”

Le fils d’Adzopé se présente comme le candidat des sans voix. Il veut reconstruire le football ivoirien, pour lui donner une image forte. Car, dira-t-il, le football ivoirien est en pleine déliquescence, en pleine décence. ” Nous n’avons pas de Fédération mais un club d’amis”, a-t-il attaqué. Son objectif, est de rendre le football ivoirien à ses fils et à ses filles. ” On ne peut pas appeler un pêcheur pour piloter un avion. Nous, acteurs du football devons prendre notre destin en main. J’exhorte les acteurs du football à prendre leur responsabilités, à faire en sorte que nous puissions nous exprimer. La FIF, c’est pour les acteurs. Pas pour les clubs d’amis”, a-t-il poursuivi.

A lire également - Afrobasket : des athlètes ivoiriens testés positifs au Covid-19

Pour le reste, Yaté Elélé veut créer de nouvelles infrastructures, développer la médecine des Sports à travers la création des Centres Médicaux Sportifs, faire le toilettage des textes ( statuts et règlements intérieurs de la FIF). Il veut aussi professionnaliser le statut des arbitres, valoriser la fiscalité, les droits télé, former les arbitres. Il veut aussi vulgariser et valoriser le football féminin, organiser des compétitions suivies et le financement des centres de formation, restructurer la FIF. 

      Supersport 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Insolite: Des Footballeurs frappés par la foudre en plein match

CPI : voici ce qui va se passer à l’audience de Gbagbo et Blé Goudé le 6 février