Près de 700 personnes à haut risque vaccinées contre le virus Ebola (Ministère)





pres-de-700-personnes-a-haut-risque-vaccinees-contre-le-virus-ebola-ministere


Près de 700 personnes à haut risque ont été vaccinées contre le virus Ebola au 2e jour de la campagne de vaccination initiée après la confirmation d’un cas, samedi 14 août 2021 au Centre hospitalier régional (CHU) de Cocody, a annoncé, à Abidjan, le porte-parole du comité de veille,  Pr Eholié Serge, lors du point de presse journalier.

« Selon les recommandations  de l’Organisation mondiale de la santé, les premiers contacts et les contacts de ces premiers contacts, soit un total de 700 personnes, ont été vaccinés », a fait savoir Pr Eholié, mardi 17 août 2021, au cabinet du ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et la Couverture maladie universelle  sis au 16 e étage de la Tour C.

Il a annoncé que la vaccination, qui a démarré depuis, lundi 16 août 2021, se poursuivra toute la nuit de sorte à vacciner en urgence  2000 cas contacts à haut risque.

Pr Serges Eholié a rassuré que l’état de conscience de la patiente contaminée s’est amélioré au point que cette dernière a pu retracer son parcours jusqu’à Abidjan et aider à faciliter le suivi des contacts.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS), par la voix de son représentant résidant, Dr Jean-Marie Vianny Yaméogo, a salué la qualité du plan de riposte soutenu par le gouvernement ivoirien dans la gestion de cette crise sanitaire, à savoir le suivi des contacts et la vaccination.

” L’OMS reste persuadée que la ceinture sera faite. Elle réitère son engagement à accompagner la Côte d’Ivoire dans cette lutte”, a indiqué  Dr Yaméogo, en présence des partenaires dont la Banque mondiale qui a déjà pris des dispositions pour financer cette stratégie de riposte.

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba, a rassuré que la situation est sous contrôle et demandé à la population  de rester sereine. Il a annoncé une mission  avec son collègue du ministère de la Sécurité et de l’Intérieur à la frontière pour renforcer les dispositif mis en place en vue de circonscrire la maladie.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Lutte contre les inondations : La Ministre Anne Oulotto visite les ouvrages d’assainissement

Médias : La RTI au sommet de l’Afrique de l’Ouest