Côte d’Ivoire / Arrestation du Pr Johnson Kouassi Zamina : "La trêve sociale est brisée" (Gnagna Zadi – PFN)





Johnson Kouassi Zamina,Zadi Gnagna,Côte d'Ivoire,trêve sociale


Le président de la Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public (PFN), Zadi Gnagna, a annoncé, ce mardi, dans le cadre de l’arrestation du professeur Johnson Kouassi Zamina, que la trêve sociale est brisée.
"Le président de la Plateforme nationale que je suis, signataire de la trêve, peut annoncer, aujourd’hui, que la trêve sociale est brisée", a-t-il martelé, depuis le palais de justice au Plateau, où il était allé soutenir le professeur d’université, Johnson Kouassi Zamina, arrêté, lundi.

A lire aussi : Côte d’Ivoire: Deux enseignants de l’université de Cocody placés en garde-à-vue

"Nous sommes, ici, ce matin, au palais de justice qui n’est pas notre lieu habituel d’exercice, notre camarade (…) qui, depuis trois mois, est harcelé par le président de l’université", a annoncé Zadi Gnagna. Pour qui, le patron de l’université a "franchi le rubicond" en enfermant le professeur "à la préfecture de police où il a passé sa première nuit". Il pense que si ce dernier a été déféré au parquet, c’est qu’on a l’intention de le mettre sous mandat de dépôt.
"Les libertés syndicales sont piétinées", pense Gnagna Zadi.
Accusé d’avoir perturbé des examens à l’université Félix Houphouët-Boigny, le professeur Johnson Kouassi Zamina, a été arrêté, lundi, et gardé à vue à la préfecture de police d’où il a été déféré au parquet.
"Trouble politique, trouble public, séquestration, menaces et injures" sont les charges retenues contre Pr Johnson Kouassi Zamani.
Modeste KONE

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : Les députés votent pour la libération de Alain Lobognon et contre la levée de l'immunité parlementaire de Ehouo Jacques

L'Ivoirien Franck Boli termine meilleur buteur du championnat de Norvège