Maxwell Kouassi, président de l’Union des jeunes d’Assinie Mafia, investi





maxwell-kouassi-president-de-lunion-des-jeunes-dassinie-mafia-investi


Le tout premier et nouveau président de la Jeunesse communal a pris l’engagement d’unir les jeunes, encourager les jeunes au travail dans la discipline. Il a demandé par ailleurs à toute la jeunesse et aux parents de l’accompagner dans sa tâche pour atteindre ses objectifs.

Hyppolite Ebaitchi, maire de la commune et parrain de la cérémonie, a prodigué de sage conseil au nouveau bureau de la Jeunesse Communale. Le premier magistrat d’Assinie Mafia a profité de l’occasion signifier déclaré Maxwell Kouassi a été élu  à la suite d’une élection transparente. Le maire a rappelé aux jeunes que Maxwell Kouassi est le président de tous les jeunes. A cet effet, il a besoin du respect de tous. Pour faire face aux problèmes des jeunes, le maire a annoncé la mise en place d’un conseil de la jeunesse au sein de la municipalité. A l’en croire Cette stratégie permettra de toucher du doigt les problèmes de la jeunesse.

Morofié Bernard, Sous-préfet de la circonscription a mentionné que le président Maxwell est capable de mobiliser tous les moyens pour atteindre ses objectifs. Il a exhorté le président à avoir une forte capacité d’écoute auprès des autres. S’adressant aux membres de son bureau, il leur a demandé de faire confiance en leur président élu.

Le président de la Fédération de l’union nationale des Jeunesses de Côte d’Ivoire a, quant à lui, engagé le président Maxwell à rassembler les jeunes. Il a demandé aux jeunes de l’aider dans sa mission. Selon lui, l’union de la jeunesse communale n’est pas une structure politique. » Il faut vous éloigner de la politique. Cette union est outil de développement. Il faut créer de l’emploi pour les jeunes. Votre union doit dynamiser votre commune. Accompagner votre maire dans ses actions de développement » a-t-il conseillé.

 

Avec Sercom

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Décès du Premier ministre : Kandia Camara continue de pleurer Hamed Bakayoko

Une aide soignante décède après son agression par un malfrat