Côte d’Ivoire/ Le coût du Hadj maintenu 2 millions de francs CFA en Côte d’Ivoire (Officiel)





HADJ,COUT,Côte d'Ivoire


Le coût Hadj, le pèlerinage islamique dans la ville sainte de la Mecque (Arabie Saoudite), reste maintenu à la somme de deux millions de FCFA pour les pèlerins du contingent étatique ivoirien, a annoncé, mercredi à Abidjan, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité.

M. Diakité a fait cette annonce lors de la cérémonie de lancement officiel de l’édition 2019 du Hadj, l’un des cinq piliers de l’islam.

Cette année, 9000 places ont été attribuées à la Côte d’Ivoire contre 6800 en 2018, soit une augmentation de 2200 places.

La répartition de ce quota est de 6000 places pour le contingent étatique et 3000 pour les organisateurs privés.

Le ministre Sidiki Diakité a félicité et encourager la mission du Hadj de Côte d’Ivoire pour son respect scrupuleux des directives des autorités saoudiennes, mais aussi pour la qualité de l’encadrement dont ont bénéficiés les pèlerins lors de l’édition 2018.

« L’Etat ivoirien est soucieux d’une meilleure organisation du Hadj à la Mecque, mais aussi pour toutes les obédiences religieuses de Côte d’Ivoire », a-t-il relevé, en présence de membres du gouvernement, et des principaux leaders de la communauté musulmane du pays.

Le président de la Conseil supérieur des imams, Cheickhoul Aima Boikary Fofana, s’est pour sa part félicité du modèle ivoirien dans l’organisation du Hadj, encourageant les candidats au pèlerinage, les organisateurs et les opérateurs, a mérité encore plus la confiance des autorités ivoiriennes et saoudiennes, souligne une note d’information du ministère de l’Intérieur transmise à l’AIP.

(AIP)

tm

Partarger cet article

En lecture en ce moment

En tournée européenne avec leur mentor, deux danseurs d'Arafat DJ prennent la fuite

Football/ Can 2019 : Gervinho, Togui Mel, deux atouts majeurs pour Kamara Ibrahim