Recensement général de la population et de l’habitat : le nouveau parti de Gbagbo apporte son soutien au gouvernement





recensement-general-de-la-population-et-de-lhabitat-le-nouveau-parti-de-gbagbo-apporte-son-soutien-au-gouvernement


Le Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI), nouvelle formation politique de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a apporté son soutien au gouvernement ivoirien dans le cadre du 5e recensement général de la population et de l’habitat.

Dans un communiqué signé par le porte-parole Justin Katinan Koné, le parti demande à ses militants et à l’ensemble de la population vivant en Côte d’Ivoire à se faire recenser massivement.

Ci-dessous ledit communiqué:

5e recensement général de la population et de l’Habitat de Côte d’Ivoire : l’appel du PPA-CI aux populations pour une adhésion massive à l’opération

Le Gouvernement de Côte d'Ivoire vient de faire l'annonce du 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat de Côte d’Ivoire (RGPH 2021) qui est effectivement programmé du 08 au 28 novembre 2021 sur toute l’étendue du territoire national.

Cette opération qui concerne toutes les populations ivoiriennes et étrangères vivant en Côte d'Ivoire débouchera, au même titre que les objectifs de planification du développement, sur les opérations de découpage électoral et de dressage des listes électorales pour les futures échéances.

Par conséquent, la direction du parti des peuples africains –Côte d’Ivoire (PPA-CI) demande à tous ces militants, sympathisants, aux démocrates et aux populations vivant en Côte d’Ivoire d’adhérer totalement à cette opération et de se faire enrôler massivement à ce 5e RGPH dans la période ci-dessus indiquée.

Fait à Abidjan, le 8 novembre 2021

Pour la Direction du Parti

Le ministre Justin Katinan Koné

Deuxième vice-président du CSP

Porte-parole du PPA-CI

Service communication PPA-CI

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Patrick Achi lance le PCCET pour passer de la production à la transformation des matières premières agricoles

Présidentielle 2020 : l’ONG belge International Crisis Group demande le report