Médias : plus de 10 milliards FCFA d’aide apportée à la presse privée en 10 ans, selon le ministre de la Communication





medias-plus-de-10-milliards-fcfa-daide-apportee-a-la-presse-privee-en-10-ans-selon-le-ministre-de-la-communication


Le ministre ivoirien de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly a fait savoir qu’en 10 ans, l’Etat a apporté une aide financière, estimée à plus de 10 milliards FCFA aux entreprises de presse privée.

" L’aide apportée au secteur de la presse privée en 10 ans est évalué à plus de 10 milliards FCFA", a révélé, Amadou Coulibaly, à l’ouverture d’un colloque international sur les stratégies d’appui durable au développement des médias des pays de l’espace CEDEAO, tenu ce lundi, à Abidjan.

Cette aide se fait sous diverses formes, notamment aide en équipement, aide à l’impression, aide au développement des médias.

Notre ambition est encore plus grande pour l’appui public aux médias privés, a poursuivi le ministre, ajoutant qu’un projet a été envoyé à cet effet, au secrétariat du Premier ministre en vue d’élargir le soutien de l’Etat à l’ensemble de l’écosystème des médias, à savoir, presse, média numérique, audiovisuel.

A lire aussi: Aide publique aux médias : Le FSDP organise un Colloque international à Abidjan

Le directeur exécutif du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP, organe en charge de l’aide publique aux médias en Côte d’Ivoire), Bernse N’Guessan a exprimé la gratitude de son institution au président de la République pour avoir accompagné le fonds durant ses 13 années d’existence.

Selon Bernise N’Guessan, après une dizaine d’années d’intervention au profit des acteurs du secteur des médias, le FSDP a mis en place, dans une approche rétrospective, des indications pour l’évaluation du développement économique et pour l’évaluation des lois et règlements sur le développement des médias en Côte d’Ivoire. Et d’ajouter que ce colloque sur l’aide publique aux médias est d’une grande importance pour le FSDP.

"C’est dans une synergie d’action que nous pouvons renforcer les capacités opérationnelles des organes en charge de l’aide publique aux médias des pays membres de la cedeao pour le développement structurant de l’ensemble du secteur des médias et concourir de ce fait, à renforcer la paix, la cohésion sociale dans les états respectifs", a conclu le directeur exécutif du FSDP qui dit être convaincue que les conclusions de ce colloque international atteindront leurs objectifs.

Le FSDP a pour mission entre autres de financer au profit des entreprises de presse et de communication audiovisuelle et aussi les organisations professionnelles, les études et conseils, les projets de formation, les projets de développement et de diffusion ainsi que les projets d’intérêt collectif provenant des organisations professionnelles.

Elle apporte aussi des subventions et peut constituer auprès des banques et établissements financiers, la garantie des emprunts que contractent les entreprises et organisations professionnelle du secteur de la presse, a rappelé N’Guessan Bernise.

Sur 15 pays invités à ce colloque international, 13 ont répondu présent à l’appel du FSDP. Il s’agit du Togo, le Benin, le Mali, le Sénégal, la Gambie, le Cap-Vert, la Guinée Conakry, le Ghana, le Libéria, le Burkina Faso, la Guinée Bissau et la France.

Ouvert ce lundi, ce colloque devrait refermer ses portes mardi.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

CAN 2019: Herve Renard » Nicolas Pépé est une menace pour nous »

Le gouvernement va réhabiliter les aéroports de Bouaké et de Korhogo