Côte d’Ivoire / Réforme de la CEI: Les partis politiques de l'opposition décident de parler d'une seule voix





Plateforme,Opposition,Cei,Reforme


Les partis politiques de l'opposition ivoirienne ont décidé de parler d'une seule voix, relativement à leurs propositions sur la réforme de la Commission électorale indépendante  (CEI, organe en charge des élections).

Réunis ce vendredi, en assemblée plénière au siège du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, opposition), ces partis ont aposé leur signature au bas des textes et lois proposés par le comité  d'experts qu'ils ont préalablement mis en place.    

Le 21 janvier, à l'ouverture du dialogue politique sur la réforme de la CEI avec le Premier ministre Amadou Gon, il a été demandé à chaque parti et groupement politique de transmettre individuellement sous quinzaine, au ministère de l'Intérieur, ses propositions sur la réforme de l'organe en charge des élections. 

 Les partis politiques de l'opposition quant à eux ont décidé de parler d'une seule voix en proposant un document unique. C'est ce document qui a été adopté ce vendredi, sous la présidence d'Henri Konan Bédié et en présence des Présidents de ces partis politiques dont Affi N'guessan du Front populaire ivoirien  (FPI), Ouattara Gnonzié, Gatien Konan et Henriette Lagou.

Lambert KOUAME          

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Formation des acteurs du marche financier régional de l'UEMOA: la BRVM et une université du Québec signent un mémorandum de coopération

Présidentielle de 2020 : Bédié candidat du PDCI "sauf cataclysme", selon Gnamien Yao