Après la Rumba congolaise, le Tiep bou dien (Tchep djen) sénégalais inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO





apres-la-rumba-congolaise-le-tiep-bou-dien-tchep-djen-senegalais-inscrit-au-patrimoine-culturel-immateriel-de-lunesco


Et de deux pour l’Afrique. Après la Rumba congolaise, c’est au tour du Tiep bou dien (Tchep djen comme prononcé en Côte d'Ivoire) sénégalais qui a été inscrit, ce mercredi 15 décembre 2020, au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Le dossier a été introduit en octobre 2021 par le ministère sénégalais de la Culture.

À lire également : Prix d’excellence de la Cedeao : Akissi Delta et Wêrê Wêrê Liking primées à Abuja

Ce plat rejoint, au nombre des mets, la pizza italienne ou le couscous marocain sur la liste du patrimoine immatériel de l'humanité.
C'est un plat traditionnel composé de riz, de poisson et d’une variété de légumes, cuisiné avec ou sans la tomate.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Eliminatoires Can 2021, Madagascar-Côte d’Ivoire : Patrice Beaumelle ‘’ On méritait de gagner ce match ‘’

Football : Zinedine Zidane de retour au Real Madrid (officiel )