Sanctions contre le Mali : la Guinée se désolidarise des décisions de la Cedeao et laisse ses frontières ouvertes au Mali





sanctions-contre-le-mali-la-guinee-se-desolidarise-des-decisions-de-la-cedeao-et-laisse-ses-frontieres-ouvertes-au-mali


Les pays membres de la Cedeao ont pris, dimanche de lourdes sanctions contre le Mali et la junte au pouvoir. Des sanctions qui vont du gel des avoirs à la fermeture des frontières avec les autres pays membres de cette organisation régionale.

Cette décision qui ne rencontre l’adhésion de la Guinée. Ce pays qui se trouve dans une situation similaire ne veut pas lâcher son voisin malien.

Lundi, le Comité national du rassemblement pour le développement, dirigé par le colonel Mamadi Doumbouya a dans un communiqué, rendu public lundi affirmé que les frontières terrestres, aériennes et maritimes de la Guinée restent ouvertes au Mali et à tous les pays frères.

« Le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) rappelle que le communiqué de la conférence de la CEDEAO en date du 8 septembre 2021 a consacré la suspension de la Guinée de toutes les instances sous-régionales. Le CNRD tient à informer l’opinion nationale et internationale que la République de Guinée n’a, par conséquent, en aucune façon été associée à la décision du 4e sommet extraordinaire des chefs d’États de la CEDEAO en date du 9 janvier 2022, relative aux sanctions prises contre la République sœur du Mali. En conséquence, le CNRD, affirme que les frontières terrestres, aériennes et maritimes de la Guinée restent toujours ouvertes à tous les pays frères conformément à sa vision panafricaniste. La République de Guinée réitère sa volonté de respecter et d’appliquer les conventions, accords et traités bis et multilatéraux auxquels elle est partie ».

Une réaction de la Guinée qui pourrait plomber la Cedeao dans sa volonté d’asphyxier le Mali.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

"Malgré les avancées économiques et sociales, trop d’Ivoiriens souffrent" (Amadou Gon Coulibaly)

Un éleveur tué lors du convoyage de bœufs à Tiébissou