Après 5 mois de détention à la MACA, Al Moustapha libéré





apres-5-mois-de-detention-a-la-maca-al-moustapha-libere


Touré Aladji Moussa Moustapha dit Al Moustapha, homme d’affaires et membre du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir) a été remis en liberté ce vendredi 28 janvier 2022 après cinq mois de prison passé à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) pour « faux et usage de faux ».

Impliqué dans un réseau de faussaires produisant et commercialisant de fausses attestations d’exonération des Sénateurs sur l’achat de véhicules, Al Moustapha a été mis sous mandat de dépôt par le Procureur de la République Richard Adou et transféré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) en attendant l’ouverture de son procès.

Après cinq mois de détention préventive, celui qui se fait appeler Don Muchacho a recouvré la liberté conditionnelle après avoir payé une caution de 30 millions de FCFA. Il devra toutefois rester à la disposition de la justice, apprend-on.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Yaya Touré invité d’honneur de la Caf au tirage au sort de la Can 2019

La remise de passeports à Laurent Gbagbo est un épiphénomène, selon Bamba Moriféré