Actions de développement et de cohésion sociale : Michel Noufé reçoit une double distinction





développement et cohésion sociale,Michel Noufé,distinction


" Nous ne cesserons jamais de dire que si les Etats africains veulent aller de l’avant, ils faillent qu’ils retournent à ces fondamentaux dont la base est la paix et le vivre-ensemble. Car sans la paix, il n’y a pas de cohésion sociale et sans la cohésion sociale il n’y a pas de développement. " Ces propos démontrent bien l'engagement de Michel Noufé, fils de la région du Bounkani et cadre à la direction générale du trésor et de la comptabilité publique, en faveur du développement et de la cohésion sociale. Combat qui, d'ailleurs, a été reconnu par le Réseau des professionnels de la communication pour l’intégration africaine (REPCIAF) qui l'a doublement primé. Il a reçu le prix du meilleur promoteur des œuvres de développement et de cohésion sociale de l'année 2020 et le super prix bronze Afrique.
" Nous invitons donc tous les Africains à se mettre ensemble et à regarder vers le même objectif de développement et faire en sorte que ces idées de paix puissent transformer chacun, afin que l’Afrique devienne un modèle de réussite.", a appelé le récipiendaire. Qui pense qu'il faut privilégier le dialogue et lutter efficacement contre les querelles de leadership politique suscitées par certains cadres ayant pour conséquence la violence et la misère.
C'est un groupe d’experts qui a procédé à la sélection de ces lauréats, selon les promoteurs, sur la base de critères de compétences, de dynamisme et d’actions concrètes de terrain. Une vingtaine de technocrates et d’opérateurs économiques de tous les secteurs d’activités ont vu leur travail récompensé par le REPCIAL.
Michel Noufé a déjà reçu plusieurs distinctions dont le Prix BACIM (les Bâtisseurs de la Côte d’Ivoire Moderne) du meilleur leader social de la Région du Bounkani.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Coronavirus: le PDCI invite les populations au strict respect des mesures prises par le Gouvernement et s'interroge

En France pour un contrôle médical, "le Premier ministre se porte bien".