Succession du défunt maire de Bouafle : L’élection reportée, voici la raison





succession-du-defunt-maire-de-bouafle-lelection-reportee-voici-la-raison


L’élection du nouveau maire de Bouaflé a été finalement reportée alors que le scrutin avait démarré. La tutelle en a décidé ainsi face aux risques de perturbation.
En effet, sur un total de 38 votants, 30 avait exprimé leur suffrage. Le candidat du PDCI-RDA, Koffi Serge Azi, enregistrait 21 voix. Quand son adversaire du RHDP, Issiaka Koné alias Koné Chico, en avait 9 au moment du dépouillement. C’est ce moment qu’ont choisi deux conseillers municipaux proches du parti au pouvoir pour tenter d’emporter les urnes et de déchirer les bulletins de vote. Ces derniers ont d’ailleurs été interpellés par la police.
La tutelle a donc décidé de reporter le scrutin.

L'ancien maire de la commune de Bouaflé, Dr Léhié Bi Kribou Lucien, a trouvé la mort, dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 novembre 2021, dans un accident de la circulation.

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Milieu estudiantin : La FESCI prépare quelque chose

Couper-decaler : Ariel Sheney ''Arafat ne peut pas être jaloux de moi, je suis son fils, il est mon père''