Revue de presse : rapport final sur le dialogue politique, tous d’accord





revue-de-presse-rapport-final-sur-le-dialogue-politique-tous-daccord


Plusieurs quotidiens ivoiriens sont revenus sur la signature du rapport final sur le dialogue politique.

"Dialogue politique : Gouvernement, partis politiques, société civile, tous d’accord", annonce à la Une, le quotidien l’Inter. Pour Le Matin, Ouattara a encore consenti de gros sacrifices pour la paix quand Générations nouvelles de son côté estime que "Ouattara a une patate chaude dans sa main".

Pour le Rassemblement, Ouattara concrétise sa volonté de paix. Le Sursaut de son côté met Ouattara face aux cas Soro et Blé Goudé.

Allant plus loin, Le Temps dévoile le contenu de ce rapport et fait savoir que ledit rapport a été remis à Laurent Gbagbo.

Le Nouveau Réveil s’interroge si c’est « enfin la vraie paix ou juste une paix des braves » et à Dernière Heure monde de révéler les insuffisances et faiblesses du dialogue politique.

« Guillaume Soro définitivement isolé dans sa guerre contre Ouattara, barre à la Une Le Jour Plus. Pour Notre voie, « la balle est (désormais) dans le camp du gouvernement quand Le Quotidien d’Abidjan croit savoir « pourquoi le régime a peur de libérer les prisonniers militaires ».

L’investiture du ministre-gouverneur du Woroba et la tournée du porte-parole du PPA-Ci, Damana Pickass dans le Gboklè sont aussi revenues à la Une de certains journaux.

« Bictogo appelle à l’union des cadres », écrit en page d’ouverture Le Patriote. Damana découvre les horreurs de la crise de 2011, écrit le Panafricain quand Le Temps fait savoir que Damana Pickass a créé l’émeute dans le Gboklè.

Après l'appel à la solidarité, Ouattara sera-t-il enfin entendu par les cadres, s’interroge l’Expression quand Le Rassemblement révèle avec précision que 680 militants du PDCI et du FPI ont viré au RHDP.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Cherté de la vie : La fiscalité impacte bel et bien le marché

Côte d’Ivoire/Un dispositif de soutien au financement des PME mis en place au sein de l’UEMOA