Après avoir brillé en Côte d’Ivoire, ces jeunes footballeurs en difficultés à l’étranger





apres-avoir-brille-en-cote-divoire-ces-jeunes-footballeurs-en-difficultes-a-letranger


Ils ont brillé de mille feux dans le championnat ivoirien, et ont très rapidement été transférés dans des clubs étrangers.  Voulant très certainement fuir la précarité dans laquelle évolue la quasi-totalité des joueurs sur le territoire ivoirien, ces jeunes footballeurs considérés comme des Espoirs du football ivoirien, ont décidé d'aller monnayer leurs talents sur d'autres terres.  Mais les choses ne se passent pas trop bien pour ces jeunes footballeurs ivoiriens pourtant promis à un bel avenir.  Retour sur ces jeunes footballeurs qui ont brillé dans le championnat ivoirien, mais qui ont du mal à retrouver leurs marques à l'étranger. 

 

Le jeune William Togui Mel est l’actuel recordman du plus grand nombre de buts inscrits sur une saison dans le championnat ivoirien. Lors de la saison 2017-2018, il a véritablement impressionné le public sportif ivoirien.  Il a scoré à 23 reprises en Ligue 1 alors qu’il évoluait dans la modeste équipe du Sporting Club de Gagnoa.  Ses qualités athlétiques et techniques, son puissant jeu de tête et surtout son adresse devant les buts adverses, ont séduit de nombreux clubs étrangers.   Annoncé au Tp Mazembe, il a été transféré au Fc Maline, qui évoluait en moment en deuxième division belge. Pour sa première année en Belgique, son club est monté en première division. Mais il n’a pas réussi à avoir une place de titulaire, et il a donc été prêté à l'Espérance de Tunis en janvier 2021. Après un bref passage dans le Magreb, il a été, à nouveau, prêté au Racing White Daring de Molenbeek,   un club de deuxième division belge.  Espérons tout simplement Togui Mel retrouve son appétit offensif du Sporting club de Gagnoa.

 

Zoumana Koné a véritablement marqué la Ligue 1 ivoirienne lors de saison 2018-2019 avec le Racing Club d’Abidjan.  Rapide, combatif et efficace, il a été un véritable poison pour les défenses adverses.  Avec 10 réalisations, Zoumana Koné, il était le meilleur buteur du championnat ivoirien à la mi- saison. Son talent a très rapidement été repéré par certains clubs européens. Et il a finalement été transféré à Niort, un club de 2e division française, sans avoir eu à terminer la saison. Parti avec beaucoup d'espoirs, Zoumana Koné a eu du mal à se faire une place dans le dispositif chamois niortais. Avec un bilan de seulement 8 rencontres disputées en deux ans, le buteur ivoirien a finalement posé ses valises, en 2022, au FCSR Haguenau, un club de National 2 français.

Franck Carlos ZOUZOU est l'un des meilleurs latéraux gauche ayant évolué dans le championnat ivoirien ces dernières années.  Il a connu un passage dans le championnat chypriote avant de revenir en 2017 au Fc San Pedro.  Impeccable sur le plan défensif, il était également un véritable buteur.  Et sa spécialité était les coups francs. Lors de la saison 2017-2018 en L1 ivoirienne, Franck a terminé meilleur buteur du FC San Pedro et quatrième meilleur buteur du championnat, avec 8 buts.   Le défenseur buteur a été un grand artisan de la qualification de la formation de la Cité balnéaire pour la Coupe de la Confédération 2018-2019. Et il a aussitôt transféré au TP Mazembe.  Mais son passage en Rdc a été un véritable échec.  Après plus d'un an passé hors du pays sans jouer , Zouzou Carlos est revenu au pays pour relancer sa carrière. Il évolue aujourd'hui à l'Entente sportive du Bafing . Et il est l'un des atouts majeurs de cette jeune équipe qui occupe la deuxième place au classement.

 

GZ

 

En lecture en ce moment

Violences basées sur le genre (VGB) : Les organisations féministes et activistes passent à l’action

Fif : Voici pourquoi la passation des charges a été reportée