Transports routiers : « Les VTC ne disparaîtront pas…», assure le ministre Amadou Koné





transports-routiers-les-vtc-ne-disparaitront-pas-assure-le-ministre-amadou-kone


Le ministre des Transports, Amadou Koné, a assuré que les véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) ne disparaîtront pas. Il a tenu à rassurer les acteurs de ce secteur suite au « mauvais procès » fait à son département ministériel à la suite de l’adoption, le 15 décembre 2021, en Conseil des ministres, du décret numéro 2021 - 860, portant organisation des transports publics particuliers de personnes.

« Les VTC ne disparaîtront pas, car ils constituent non seulement une source d'emplois, mais également un pas de plus vers la modernisation du transport routier des personnes », a-t-il soutenu. Ajoutant que l’objectif du gouvernement est juste de moderniser et de professionnaliser le secteur.

Selon le ministre, le gouvernement aurait pu prendre la décision d’interdire purement et simplement les VTC qui travaillaient dans l’illégalité. Mais, a-t-il fait remarquer, il a préféré préserver les emplois et privilégier le transport des populations.

Amadou Koné a annoncé la poursuite des discussions avec tous les acteurs du transport routier : « Je rencontrerai à nouveau, tous les acteurs ayant contribué à la production du document consensuel lors d’un atelier qui se tiendra la semaine prochaine ».

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Prisonnier en sursis

Le Rhdp pas encore prêt pour la paix