Côte d’Ivoire /Femua 12 : plusieurs innovations dévoilées





Côte d’Ivoire,Femua 12,A'Salfo,


Plusieurs innovations de la 12e édition du festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) ont été dévoilées ce jeudi 14 mars par le Commissaire général Traoré Salif dit A’Salfo,  lead vocal du Groupe Magic System.
Le choix de Gagnoa comme ville qui accueillera les festivaliers dans le cadre de la décentralisation de cette rencontre musicale internationale, le Burkina Faso comme pays invité d’honneur, l’inauguration de l’école primaire Magic System du village de Bayekou Bassi, situé à 6 km de Gagnoa, mais aussi d’un centre d’accueil pour des orphelins qui se trouvaient dans un orphelinat de fortune à Gonzagueville, dans la commune de Port-Bouët sont des activités qui viendront s’ajouter au traditionnel programme du Femua .
En ce qui concerne la musique qu’Asalfo à qualifié de "colonne vertébrale du festival", comme à l’accoutumée, elle permettra de recevoir sur les scènes de l’INJS, de l’institut français et du stade "Biaka Boda", outre Magic System,  Molière, Claire Bailly,  Josey ,  Bi Pomi  Junior, Ariel Sheney, Allah Thérèse et Mulukuku DJ pour la Côte d’Ivoire. 
Oumou Sangaré (Mali), Fémi Kuti et Chindima(Nigeria), Kaaris (France), Roga Roga et Extra Musica (RDC), Buravan  (Rwanda), Mariah Bissango  (Burkina Faso) et Mani Bella (Cameroun ), permettra ont aussi au grand public de bénéficier d’une ballade musicale à travers toute l’Afrique.
Placée sous le parrainage de Mme Dominique Ouattara, première dame de Côte d’Ivoire,  le Femua 12 est placé sous le thème : "Genre et Développement".
Solange ARALAMON 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Noé/Trafic d’enfants : les douanes interpellent deux passeurs en compagnie de 80 enfants

Côte d’Ivoire / Campagne café-cacao : "D’octobre à décembre 2018, le préjudice financier subit suite aux agressions est de 1,200 milliards FCFA" (DG du Conseil)