Deux personnes portées disparues suite au chavirement d’une pirogue sur la Volta noire





deux-personnes-portees-disparues-suite-au-chavirement-dune-pirogue-sur-la-volta-noire

Une pirogue transportant des passagers (photo illustration)



Deux personnes sont portées disparues à la suite du chavirement d’une pirogue sur la Volta noire, un fleuve large de près 200 m qui  sert de frontière naturelle entre le Ghana et la Côte d’Ivoire, précisément dans l’Est de la région du Bounkani, le mardi 26 avril 2022 dans l’après-midi, selon l’AIP.

 

Pour l’heure, l’on ignore les circonstances de ce drame. Des pêcheurs de la localité de Vonroko, village situé à 1 km du fleuve ont entrepris des recherches en vue de retrouver les corps des victimes. Une enquête est ouverte par la gendarmerie.

 

Rappelons que la construction d’un pont a été envisagée sur la Volta noire.

En attendant la matérialisation de ce projet, la traversée du fleuve est assurée par un bac et des pirogues.

Janice Théra (Stagiaire)

En lecture en ce moment

"Un gouvernement de combat pour accélérer les mesures prises" dans le cadre du plan social (porte-parole)

Législative 2021 : le FPI se désolidarise de la CDRP et d’EDS