Tracasseries liées au contrôle des pièces des engins à deux et trois roues : une décision du préfet de police va soulager les conducteurs





tracasseries-liees-au-controle-des-pieces-des-engins-a-deux-et-trois-roues-une-decision-du-prefet-de-police-va-soulager-les-conducteurs


Le contrôleur général de police, le préfet, Dosso Siaka a pris, une décision qui devrait soulager des conducteurs d’engins à deux et trois roues, souvent victimes de tracasseries lors des contrôles de pièces. 

« Pour éviter les tracasseries liées au contrôle des pièces afférentes à la conduites des engins à deux et trois roues, il est demandé aux agents de police de procéder uniquement au contrôle suivant : casques, assurances permis de conduire », indique une note de service en date du 3 mai 2022 et dont Pressecotedivoire.ci a reçu copie.

S’agissant du permis de conduire, le contrôleur général de la police demande à ses collaborateurs de « tolérer les récépissés provisoires de permis de conduire délivré par les auto-écoles ». 

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Euro 2021 : La Belgique éliminée, l’Italie rejoint l’Espagne en demi-finale

PPA-CI : Après la suspension du processus électorale chez les femmes et les jeunes, Gbagbo monte au créneau et nomme des présidents intérimaires